Le Printemps du changement, à Verdun (Meuse)

Durée de lecture : 1 minute


Le dimanche
28
avril


Rassemblement organisé à Verdun le dimanche 28 avril, par des groupes de gilets jaunes (Verdun, Commercy, Nancy, Metz, Saint Dizier etc...) et des collectifs verts (marche climat Metz et Youth for climate) de la région Grand Est .

Le "Printemps du changement" est un rassemblement organisé un dimanche qui s’adresse à tout le monde et qui se veut impérativement pacifique et familial. Le but est d’être complémentaire aux manifestations du samedi en permettant à un maximum de personnes de venir, y compris en famille, pour porter nos revendications pour une vie plus digne.

L’évènement dans l’événement sera le fleurissement d’un arbre de 3 m de haut, fabriqué en morceaux de palettes, avec des tissus colorés sur lesquels les gens auront écrit une revendication. Cet arbre sera amené au G7 qui aura lieu à Metz le week end suivant et pourra bouger dans toute la France pour des événements similaires.

Notre objectif est d’engager une véritable convergence, par la base et de permettre à un maximum de personnes de se mobiliser. Celles et ceux qui ne pourront pas faire le déplacement jusqu’à Verdun, pourrons également envoyer un ruban avec des revendications dessus et on les accrochera dans l’arbre pour eux

Lien vers la vidéo de l’appel commun : https://www.facebook.com/watch/?v=319334285308487
Lien vers la page facebook : https://www.facebook.com/printempsduchangement/
Lien vers l’évènement : https://www.facebook.com/events/845360322469281/
Lien vers le canal d’info Télégram : https://t.me/printemps_changement_Verdun



Lire aussi : https://gjnancyportesud.frama.site/...

Base de loisir du Pré l’évêque
55100 Verdun

Rdv à 11:30 - repas tiré du sac et gold trucks
15:00 accrochage des rubans dans l’arbre

Animations l’après midi.

16 novembre 2019
Au Brésil, la marée noire dévaste les côtes et le gouvernement ne fait rien
14 novembre 2019
Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto
15 novembre 2019
« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »