Le changement d’heure augmente la consommation d’énergie

Durée de lecture : 1 minute

30 octobre 2012 / RTE



Officiellement, le changement d’heure doit faire économiser de l’énergie. En fait, elle provoque une augmentation de la consommation d’électricité


Comme d’autres pays européens, la France est passée dans la nuit de samedi 27 octobre à dimanche 28 à l’heure d’hiver

(...)

Avant le changement d’heure, on observe un avancement naturel de la pointe de consommation du soir en raison du raccourcissement de la durée du jour. Le passage à l’heure d’hiver amplifie la déformation de la courbe de consommation en avançant brutalement la pointe de consommation du soir (observation d’un effet de glissement temporel).

En niveau, la puissance électrique appelée augmente du fait de la superposition des consommations liées à l’éclairage, aux consommations domestiques et industrielles et à la baisse des températures. Tôt le matin, la puissance appelée diminue légèrement, le jour se levant plus tôt. Le phénomène symétrique se produit lors du passage à l’heure d’été.

Les passages à l’heure d’hiver et à l’heure d’été produisent des phénomènes bien connus de RTE sur la courbe de consommation d’électricité française.
RTE dispose d’un recul suffisant et d’historiques pour prévoir la consommation d’électricité instantanée lors de ces changements d’heure, comme pour les autres jours de l’année.

En outre, les changements d’heure réalisés de façon simultanée à l’échelle européenne sont plus simples à gérer vu du système électrique.






Source : Réseau de transport d’électricité

Lire aussi : Les voleurs de temps

18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien