Louis Seiller, journaliste pigiste

21 juin 2017



Après différentes expériences d’enseignements en Europe et en Afrique, c’est dans les Balkans occidentaux que je me suis installé, conquis par l’hospitalité et la simplicité de ses habitants. J’y profite d’un rythme de vie apaisé pour explorer une nature bien vivante et tenter de comprendre et faire comprendre les enjeux et les contradictions de cette région complexe, chargée d’histoire.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
22 septembre 2017
À Marseille, Macron interpellé sur un projet immobilier menaçant un site antique
Enquête
22 septembre 2017
Les femmes restent exclues de la politique
Tribune
22 septembre 2017
Des coursiers à vélo veulent dépasser l’ubérisation par la coopération
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre