Notre Dame des landes : début des vigies à Paris

Durée de lecture : 2 minutes

16 octobre 2012 / Des Citoyens Vigilants




Les Citoyens Vigilants de Notre-Dame-des-Landes seront à Paris devant le Ministère de l’Ecologie et des Transports ce mercredi 17 octobre 2012 à partir de 10 h pour une première vigie citoyenne parisienne. Il s’agit de faire apparaître la résistance au projet de nouvel aéroport nantais devant les ministères concernés : écologie et transports, agriculture, finances. C’est pourquoi les Citoyens Vigilants se déplaceront dorénavant à Paris certains mercredis, jour du Conseil des Ministres en complément des opérations à Nantes.

En effet, depuis 4 ans, des citoyens opposants au projet de nouvel aéroport - projet de Notre-Dame-des-Landes - ont mis en place des vigies quotidiennes devant des lieux symboliques de la ville de Nantes (Conseil général, Hôtel de Ville, sièges du PS et de l’UMP) et dans divers lieux très fréquentés de la ville pour dénoncer l’aberration de ce projet d’aéroport, informer largement la population et montrer que la résistance est permanente. Cette opération appelée « Citoyens vigilants » est calquée sur le mode de fonctionnement de la vigie réalisée devant le siège de l’OMS à Genève depuis plus de 5 ans pour dénoncer sa collusion avec le lobby nucléaire : 2 personnes au minimum se positionnent devant les lieux choisis, portent des chasubles à texte et échangent avec les passants qui le souhaitent. Il n’y a pas de tractage proprement dit. L’idée est de laisser la population venir s’informer.

Nombreux sont les citoyens qui participent à cette opération et nombreux aussi sont les citoyens qui, en accord avec les opposants, ont signé la pétition proposée. Suite au changement de gouvernement - Jean Marc Ayrault, maire de Nantes et ardent défenseur du projet, étant devenu Premier Ministre -, il est apparu indispensable de « monter à Paris » pour peser encore davantage sur les décideurs nationaux et questionner tous les ministres du gouvernement.

La presse est invitée à venir rencontrer les citoyens vigilants ce mercredi 17 octobre, de 10 h à 16 h devant le Ministère de l’Ecologie et des Transports, 246 Boulevard Saint Germain.

Un point presse est proposé à 11 h.

Une vigie postale à l’Élysée

En parallèle, une « Vigie postale » hebdomadaire à destination de François Hollande, s’est mise en place, avec un courrier envoyé à l’Élysée une fois par semaine depuis le 29 août, chaque lettre informant le Président sur un aspect différent du dossier. Les lettres et les réponses reçues sont à présent mises en ligne à raison d’une par semaine, le mercredi pour la lettre, le samedi pour la réponse. Ces courriers sont visibles sur le site Paroles de campagne, rubrique Vigie postale Elysée.






Source : Acipa

Lire aussi : Alerte à Notre Dame des Landes

23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
30 septembre 2020
Intimidations, arrestations… Les écologistes biélorusses réprimés par le pouvoir
Info