Ose ton village dans « Transrural initiatives »

28 juillet 2016 / Transrural initiatives



Le nouveau Transrural initiatives, la revue associative d’information sur les espaces ruraux portée par des mouvements d’éducation populaire, vient de paraître.

Au programme : des questions autour de la fusion des communes et des intercommunalités, comment les départements manœuvrent dans le champ de leurs nouvelles compétences, l’accent, un marqueur identitaire que l’on cherche à gommer, créer l’échange avec des réfugiés, les scénarios d’avenir pour la transmission, Atlas une cartographie sociale et politique au théâtre, les luttes paysannes sur les ondes, comment des quartiers populaires de Mexico se réapproprient leur alimentation…

DOSSIER | Ose ton village : collages en campagne

Créer du lien dans les territoires ruraux en partant de la pratique de la photographie, d’un vécu partagé, d’une spécificité ou de l’histoire... Tels étaient les objectifs du projet mené d’avril à octobre 2015 par le photographe Thomas Bohl et la Fédération départementale des Foyers ruraux (FDFR) de Vaucluse. Il s’agissait aussi, par le collage des photos à même les murs, de montrer pendant la saison touristique la vie à l’année dans des villages vivants, et non des villages-musées ouverts deux mois par an. Une dizaine de Foyers ruraux d’autant de villages ont répondu présents pour organiser des concours, des ateliers ou participer à des reportages, puis pour exposer ce travail. Ces voyages à travers des villages du Vaucluse, et le portfolio de ce dossier qui en donne un aperçu, sont une invitation à la réflexion sur l’engagement associatif et l’éducation populaire.


- Ose ton village : collages en campagne, Transrural initiatives no 456, juillet-août 2016, 24 p., 9 €.

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
1er août 2017
Sous le soleil, ailleurs...
La vie de Reporterre
29 juillet 2017
Les rendez-vous de lutte et festifs de l’été
Info
29 juillet 2017
Radio Bambou pour les enfants : le camp sans déchets, l’étonnant oiseau batteur, et la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre