Pierrelatte (Drôme) - Tricastin

18 octobre 2018 / par Pierre Isnard-Dupuy

Zone nucléaire de Tricastin

SOGEVAL, site de traitement de déchets nucléaires

  • Exploitant : ONET Technology Nuclear Decomissioning

Située à proximité de la zone nucléaire du Tricastin, cette installation est équipée de 5 cellules d’intervention et d’une surface d’entreposage de 4200 m2.

Inventaire radioactif : Traite pour plusieurs opérateurs, dont : Pour le compte de FBFC : divers en conteneurs reconditionnés en 36 big-bag, 14 casiers parois pleines, 4 casiers parois grillagées et caisson 6 R6 (100 m3 – 0,8 t) : 238U ; TFA. Pour le CEA / Cadarache : 1 open top de déchets amiantés (33 m3- 1 t) : TFA. Pour le compte de SOCODEI : poussières (467 fûts), grenailles : 197 fûts PE 30 litres et 124 fûts PE 120 litres (20,79 m3 – 1 t) : TFA. Pour l’ANDRA : CD347 (0,2 m3 – 1 t), CD 330 (0,2 m3 – 1 t), CD 352 (0,2 m3 – 1 t), CD 353 (0,2 m3 – 1 t), CD 381 (0,2 m3 – 1 t), CD 382 et CD 383 (0,4 m3 – 1 t), déchets induits expertise CD 340 (1 m3 – 1 t), CD 393 (5 m3 – 1 t), 18 fûts issus du nucléaire diffus (3,6 m3 – 0,8 t), CD 399 (5 m3 – 1 t). Pour AREVA : déchets d’équipements électriques et électroniques (100 m3 – 1 t). Reçoit des déchets des centrales EDF de Flamanville, Chinon, Tricastin, Cruas, Bugey, Saint-Alban, etc.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 32

Usine Georges Besse

  • Mise en service : 1978
  • Arrêt : 2012
  • Exploitant : Orano / Eurodif

Usine d’enrichissement d’uranium ayant fonctionné de 1978 à 2012. Actuellement en démantèlement.

Inventaire radioactif : Déchets métalliques non compactables unite : 234U, 235U, 238U ; TFA. Déchets compactables non métalliques unite : 234U, 235U, 238U ; TFA. déchets inertes : TFA. Sources radioactives usagées (450 unite) : 226Ra, Pu, Am. Déchets dont le traitement industriel est à l’étude : Boues T600 unite, amiante contaminée (6,2 m3 – 1 t) : TFA, alumines : TFA, déchets mercuriels (liquides) (6 fûts).

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 34

Laboratoire Étalons d’Activité

  • Exploitant : Orano

Implanté depuis septembre 1999, fabrique et commercialise des sources scellées ou non-scellées, utilisées dans les domaines de la médecine, de la recherche ou de l’industrie.

Inventaire radioactif : Verres (1 fût de 120 litres). Déchets incinérables (39 fûts de 120 litres). Déchets métalliques issus de la maintenance (2 fûts de 120 litres).
Déchets compactables contenant de la monazite (thorium naturel) fût de 120 litres. Effluents aqueux, entreposés en cuves. Evacué en conteneur de 1 m3.(5 m3 – 0,029 t). Liquide organique scintillant. (0,14 m3 – 0,084 t). Déchets métalliques non ferreux (0,06 m3 – 0,67 t). Pots de transfert de sources en plomb. Plomb issu du démantèlement d’enceintes blindées. Filtres de ventilation (61). Sources radioactives scellées reprises en fin de vie. (8.167 sources) : 57Co, 137Cs, 241Am

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 35

Butte de Pierrelatte

  • Exploitant : Orano

Butte de terre d’environ 20 500 m3 et 37 000 m² où ont été stockés des déchets nucléaires entre décembre 1964 et janvier 1977. La poursuite d’exploitation de la partie nord de cette butte a été autorisée sous le statut d’ICPE : « Entreposage de déchets historiques du site de Pierrelatte » après mise en couverture imperméable en 2013.

Inventaire radioactif : Barrières de diffusion, provenant des usines Basse, Moyenne, Haute et expérimentales, stockées en 1967 et 1968 (6.400 m3 – 1 t) : 234U, 235U, 238U ; TFA. Filtres de conditionnement et fûts broyés, contenant moins de 10 kilogrammes d’uranium (présence non confirmée par investigations menées en 2010) (46 m3 – 1 t) : 234U, 235U, 238U. Fluorines stockées de 1964 à janvier 1977 (14.000 m3 – 1 t) : 234U, 235U, 238U. Boues, provenant de la station de traitement des effluents, contenant du chrome trivalent, stockées en 1964 et 1965 (55 m3 – 1 t) : 234U, 235U, 238U.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 36

Station de traitement des déchets

  • Exploitant : Orano

Usine de traitement et de conditionnement des déchets. Il sont ensuite entreposés sur site en attente d’évacuation vers les centres de l’Andra (CIRES et CSA).

Inventaire radioactif : Déchets issus des installations de la chimie de l’uranium. Déchets provenant des autres établissements présents sur le site (SET, EURODIF, FBFC, IRSN, CEA / VALRHÔ et CEA / DAM). Déchets de d’autres producteurs de l’amont du cycle (SICN Veurey et Annecy, FBFC Romans, CERCA, Bessines).

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 37

Pierrelatte - UDG & autres installations en démantélement

  • Exploitant : Orano

Usines de Diffusion Gazeuse (UDG), propriété du CEA, qui étaient destinées à produire de l’uranium enrichi à usage militaire puis du combustible nucléaire à usage militaire ou civil ; exploitées entre 1964 et 1996. Installations d’AREVA en cours de démantèlement.

Inventaire radioactif : Certains déchets sont décontaminés ; d’autres sont entreposés sur place en attente de conditionnement, en vue de leur valorisation ou de leur stockage à l’Andra.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 41

Pierrelatte - Zone nord

  • Exploitant : Orano

Déchets provenant de l’assainissement et du démantèlement du pilote d’enrichissement de l’uranium par traitements chimiques (procédé Chemex), installation arrêtée en 1989. Déchets résultant de l’exploitation ou de la maintenance des installations du Centre d’études du CEA/VALRHO.

Inventaire radioactif : Issus de l’ancien pilote d’enrichissement de l’uranium : Uranium naturel (325 kg), mercure (7,4 kg) (41,6 m3 – 1 t – 208 fûts de 200 litres). Gravats contaminés en uranium naturel entreposés dans 11 fosses de rétention fermées par une dalle de béton ferraillé, avec suspicion de présence de mercure (226 m3 – 1 t – 11 fosses). Gravats, contaminés en uranium naturel, conditionnés dans des GRVS (94 m3 – 1 t – 107 GRVS de 875 l). Fibrociment pollué par du mercure (0,213 m3 – 1 t – 1 fût de 213 l). Issus des installations d’enrichissement de l’uranium : Déchets CEA suspectés de contenir de l’uranium naturel et du mercure (1,2 m3 – 1 t – 6 fûts de 200 litres). Amiante libre (29,7 m3 – 1 t – 135 fûts de 220 l) : TFA. Amiante lié (27,7 m3 – 1 t – 10 casiers à parois pleines de 2 m3) : TFA. Déchets bois (48 m3 – 1 t – 48 GRVS de 1 m3) : TFA. Huile contaminée (9,7 m3 – 1 t – 44 fûts de 220 l).

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 43

Usine Georges Besse II

  • Exploitant : Orano

Cette installation fournit des services d’enrichissement de l’uranium par le procédé d’ultracentrifugation.

Inventaire radioactif : Déchets compactables non métalliques (18,25 fûts 220 l) : TFA. Déchets métalliques non compactables(1,75 fût 220 l) : TFA. Déchets non métalliques non compactables (0,75 fût 220 l) : TFA. Déchets humides (2 fûts 110 l) : TFA. Déchets inertes (0,1 fût 220 l) : TFA. Alumine (0,75 fût 220 l) : TFA. Déchets métalliques compactables (0,1 fût 220 l) : TFA.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 45



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
14 novembre 2018
En Suède, la « taxe carbone » est bien acceptée
Info
13 novembre 2018
Oubliez la taxe carbone : à Lorient, on roule en vélo cargo
Alternative
14 novembre 2018
Élections européennes : seule une liste unique sauvera la gauche
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Du même auteur       Pierre Isnard-Dupuy