Poisat (Isère)

Durée de lecture : 1 minute

23 avril 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Quinze activistes ont réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie de Poisat, mercredi 3 avril.

Suite à cette action, dix activistes ont été placés en garde à vue au cours d’une enquête pour vol en réunion menée par la brigade territoriale d’Eybens. Ils devaient être convoqués au palais de justice devant le délégué du procureur en vue d’un rappel à la loi.


7 septembre 2019
Gilets jaunes, écologistes : marchons ensemble le 21 septembre
Tribune
19 septembre 2019
En France, une sécheresse qui n’en finit pas
Info
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)