Poisat (Isère)

23 avril 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Quinze activistes ont réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie de Poisat, mercredi 3 avril.

Suite à cette action, dix activistes ont été placés en garde à vue au cours d’une enquête pour vol en réunion menée par la brigade territoriale d’Eybens. Ils devaient être convoqués au palais de justice devant le délégué du procureur en vue d’un rappel à la loi.



27 mars 2019
L’eusko basque, première monnaie locale européenne
Alternative
24 mai 2019
Températures, fonte des glaces, catastrophes : les rapports scientifiques donnent le vertige
Info
24 mai 2019
Radical et non violent, Extinction Rebellion secoue la politique britannique
Info


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)