Rouillon (Sarthe)

Durée de lecture : 1 minute

24 avril 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Une dizaine d’activistes ont réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie de Rouillon, samedi 23 mars.

Un journaliste du Maine libre, un correspondant de Ouest-France et la journaliste et rédactrice en cheffe adjointe de la télé mancelle ViaLMTV Sarthe, qui avaient couvert l’action, ont reçu une convocation à la gendarmerie du Mans. Une activiste a également été convoquée pour « soupçons de vol en réunion ».



Lire aussi : Macron veut empêcher les journalistes de témoigner
28 janvier 2020
La vie des itinérants menacée par une nouvelle loi
Reportage
27 janvier 2020
Une commune bretonne impose l’agriculture bio et paysanne à 400 propriétaires
Alternative
27 janvier 2020
« Nous appelons à des luttes locales et coordonnées contre les projets industriels »
Tribune


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)