Rouillon (Sarthe)

Durée de lecture : 1 minute

24 avril 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Une dizaine d’activistes ont réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie de Rouillon, samedi 23 mars.

Un journaliste du Maine libre, un correspondant de Ouest-France et la journaliste et rédactrice en cheffe adjointe de la télé mancelle ViaLMTV Sarthe, qui avaient couvert l’action, ont reçu une convocation à la gendarmerie du Mans. Une activiste a également été convoquée pour « soupçons de vol en réunion ».



Lire aussi : Macron veut empêcher les journalistes de témoigner
1er avril 2020
Confinés à quai, les marins ne vont plus au grand large
Reportage
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info
1er avril 2020
Nous ne sommes pas en guerre
Tribune


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)