Saint-Herblain (Loire-Atlantique)

Durée de lecture : 1 minute

3 juillet 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Mardi 26 juin, une quinzaine d’activistes du groupe d’intervention des grenouilles non violentes (GIGNV), des Gilets jaunes et du groupe ANV-COP21 d’Ancenis ont réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron dans la mairie de Saint-Herblain, en Loire-Atlantique. La même journée, ils ont également réquisitionné des portraits présidentiels dans les mairies de Haute-Goulaine, Bouguenais et Basse-Goulaine.


3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Pendant le confinement, les épandages de pesticides autorisés près des habitations
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)