Saint-Herblain (Loire-Atlantique)

Durée de lecture : 1 minute

3 juillet 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)



Mardi 26 juin, une quinzaine d’activistes du groupe d’intervention des grenouilles non violentes (GIGNV), des Gilets jaunes et du groupe ANV-COP21 d’Ancenis ont réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron dans la mairie de Saint-Herblain, en Loire-Atlantique. La même journée, ils ont également réquisitionné des portraits présidentiels dans les mairies de Haute-Goulaine, Bouguenais et Basse-Goulaine.




20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
21 janvier 2021
Ski alpin à l’arrêt : la revanche du ski de fond et des raquettes
Reportages


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)