Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret)

Se faisant passer pour des jeunes préparant un mariage, des activistes d’ANV-COP21 sont entrés dans la mairie de Saint-Jean-de-la-Ruelle et ont décroché le portrait d’Emmanuel Macron, samedi 2 mars.

Le maire de la commune, Christophe Chaillou (Parti socialiste), a porté plainte. Pendant plusieurs semaines, le seul portrait qui restait suspendu dans la mairie était celui de François Mitterrand.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire