Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Téléphone, trop d’ondes

Marc Arazi, dans « Phonegate », raconte comment les fabricants de téléphone portable ont sciemment truqué les mesures d’ondes.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Le scandale enfin révélé pour la première fois dans le monde

Nous sommes plus de 5 milliards d’utilisateurs de téléphones dans le monde et nous les gardons pour beaucoup à portée de nous. Et ce depuis le plus jeune âge ! Certains dorment même avec.

On vous ment depuis des années : votre portable est dangereux.

Peu savent que des fabricants de nos chers smartphones nous ont sciemment surexposés aux ondes, bien au-delà des normes de sécurité. Pire, certains ont truqué les résultats des tests grâce à des logiciels, comme pour le dieselgate. Ce scandale porte un nom : le phonegate.

Une vaste épopée débutée en 2016, avec l’aide de femmes et d’hommes courageux — médecins, avocats, politiques, scientifiques, amis et simples bénévoles qui se sont battus au côté de Marc Arazi pour faire éclater la vérité. Après la lecture du livre, vous aurez à cœur de changer vos usages et surtout celui de vos enfants. Quelques gestes simples peuvent protéger votre santé et celle de vos proches. Vous comprendrez aussi pourquoi un moratoire s’impose avant tout déploiement de la 5G. Nous ne pouvons pas faire confiance aux industriels de la téléphonie mobile !

L’alerte est lancée : devenez vous aussi un acteur du changement en diffusant ce message.


  • Phonegate. Tous surexposés, tous trompés, tous mis en danger par nos portables, de Marc Arazi, Massot éditions, novembre 2020, 416 p., 20,90 euros.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende