Toulouse (Haute-Garonne)

Durée de lecture : 1 minute

27 août 2019 / par Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)



A Toulouse, une tentative de décrochage a raté le vendredi 19 juillet. Le portrait a été immédiatement récupéré par l’équipe municipale. Le jour même, trois activistes ont été placés en garde à vue pour près de 24 heures. Ils sont convoqués pour un procès le 20 novembre prochain, au Palais de justice de Toulouse.




10 juillet 2020
EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
Info
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
9 juin 2020
Malgré le Covid, la santé environnementale reste aux oubliettes
Enquête


Du même auteur       Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)