Toulouse (Haute-Garonne)

Durée de lecture : 1 minute

27 août 2019 / par Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)

A Toulouse, une tentative de décrochage a raté le vendredi 19 juillet. Le portrait a été immédiatement récupéré par l’équipe municipale. Le jour même, trois activistes ont été placés en garde à vue pour près de 24 heures. Ils sont convoqués pour un procès le 20 novembre prochain, au Palais de justice de Toulouse.


27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Du même auteur       Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)