Toulouse (Haute-Garonne)

Durée de lecture : 1 minute

27 août 2019 / par Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)



A Toulouse, une tentative de décrochage a raté le vendredi 19 juillet. Le portrait a été immédiatement récupéré par l’équipe municipale. Le jour même, trois activistes ont été placés en garde à vue pour près de 24 heures. Ils sont convoqués pour un procès le 20 novembre prochain, au Palais de justice de Toulouse.




16 janvier 2021
Le Covid nous fait perdre le sens du toucher
Enquêtes
16 janvier 2021
Vanessa Codaccioni : « L’État nous pousse à agir comme la police »
Entretien
14 janvier 2021
Mounting evidence suggests mink farms in China could be the cradle of Covid-19
Enquêtes


Du même auteur       Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)