Valserhône (Ain)

Durée de lecture : 1 minute

28 mai 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Une dizaine de militants du collectif ANV-COP21 ont décroché le portrait d’Emmanuel Macron dans la salle des mariages de la mairie de Valserhône, lundi 27 mai vers 14 h 45, selon Le Dauphiné libéré. Un des membres du collectif est ensuite parti avec le portrait.

Un des militants a été placé en garde à vue vers 17 h. Un comité de soutien a été improvisé sur place. Le militant a été relâché après un peu plus d’une heure et demie de garde à vue.


27 février 2020
Quand des villes refusent d’être vendues à des multinationales
À découvrir
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
28 février 2020
La forêt est un bien commun, pas une entreprise
Tribune


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)