A Tours, des CRS pour abattre des arbres

Durée de lecture : 1 minute

12 avril 2011 / CODAT (Collectif pour la défense des arbres de Touraine)




Le mail Jean Royer est occupé depuis mercredi 6 avril par un nombre croissant d’individus opposés à l’opération catastrophique pour
l’environnement et la vie collective du quartier Sanitas, consistant à abattre 180 arbres pour faire passer un tramway qui aurait très bien pu passer ailleurs. Le massacre a, en effet, commencé ce jour-là, créant la mobilisation dans le quartier. Soutenus par de nombreux habitants qui les
ravitaillent, les occupants ont installé un petit campement de tentes, de hamacs et dorment sur place pour empêcher les tronçonneurs de commettre leur sinistre besogne. Aucune tentative de dialogue n’a à ce jour n’est venue de la mairie.

Ce matin 12 avril, dès 6h30, les CRS et la police municipale ont procédé à l’expulsion par la force des militants et des habitants venus les soutenir. Plusieurs personnes ont été blessées dans l’opération. Dans la foulée, une soixantaine d’arbres ont été abattus, sous la protection de la police et devant les pleurs de certains habitants du Sanitas qui voient ainsi partir un lieu de vie important pour le quartier.

Nous avons l’intention de continuer à nous opposer à la suite de la destruction du mail du Sanitas, et nous dormirons encore ce soir sur place.






Source : Courriel à Reporterre

Complément d’infos : Une video de l’intervention policière

Contacts : Tramway et arbres dans la ville de Tours et Vélorution Tours

Lire aussi : Les serres d’Auteuil menacés par le tennis

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien