Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
31362 €   COLLECTÉS
57 %

Appel à chantier « Les 12 travaux de l’Amassada » - du 27 août au 2 septembre

Le lundi
29
août
au vendredi
2
septembre




Le projet de RTE de construction d’un méga-transformateur à Saint Victor, en Aveyron, à la croisée des autoroutes de l’électricité et des projets d’infrastructures éoliens, est « stratégique ». Mais depuis un point de vue qui est en guerre contre les territoires qu’il veut traverser, mailler, maîtriser, gouverner. Une guerre qui prend parfois des allures démocratiques, lorsqu’il s’agit de préparer l’opinion des populations locales à travers ce qu’ils appellent diplomatiquement « une enquête publique » mais qui n’est qu’une séquence bien cadrée de l’acceptabilité sociale. Contre cette mascarade, nous faisons le choix de partir, non de quelque représentativité illusoire, mais de nos propres forces, de densifier nos montagnes et nos vallées pour aller à la rencontre, pour apprendre des autres luttes, celles par exemple du Val de Suse, de Notre Dame des Landes, de Bure, mais aussi des communautés de pêcheurs qui se battent contre l’invasion éolienne dans l’isthme de Tehunatepec, au Mexique.

Durant l’année écoulée, certains collectifs locaux se sont déjà réunis à l’occasion de blocages de nouveaux chantiers éoliens sur l’Escandorgue. Aussi, poursuivant la bataille juridique de l’association Plateau Survolté, le rachat collectif des terres autour de l’Amassada devrait maintenant être acté, ce qui ralentira encore les procédures d’expropriation des terres agricoles.

C’est pour poursuivre cette dynamique, qu’un chantier de construction fin août « Les 12 travaux de l’Amassada » (du 27 août au 02 septembre) est organisé. Il sera l’occasion de préparer matériellement l’arrivée de l’enquête publique (prévue au courant de l’automne) et d’affûter nos idées pour les temps qui viennent. Des films (Somos viento, Pas res nos arresta, …..), des intervenants dont George Lapierre qui nous parlera des luttes populaires contre les projets éoliens au Mexique, le maire du Chéfresne (contre les lignes THT dans la Manche), Anna Bednik auteure de Extractivisme, des amis qui témoigneront des luttes en forêt notamment à Bure, des concerts, des constructions en bois, en ballots de paille, des cantines viendront scander cette rencontre qui, nous l’espérons, sera digne d’Hercule. Venons nombreux !

- Plus d’info : amassada@riseup.net
douze.noblogs.org




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Aveyron, alternatifs et citoyens s’opposent aux éoliennes industrielles
13 décembre 2017
Vos dons écrivent l’histoire de Reporterre. La voici racontée en BD
Edito
16 décembre 2017
Un plan de sortie heureux pour le conflit de Notre-Dame-des-Landes
Tribune
16 décembre 2017
Dans la forêt des Chambarans, opposants et zadistes poursuivent la lutte contre Center Parcs
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre