Babeuf arrive-t-il ?

Durée de lecture : 1 minute

14 juin 2010 / Des Amiénois



Pour écouter, cliquez en bas de cette page, en-dessous du texte de la chanson, que voici :

Babeuf est arrivé

Un Picard qui conspire dans la nuit

Il court pour soulever Paris

Sa plum’ légère réclame un monde neuf

D’un B qui veut dire Babeuf.

Ach’teur « la révolution est finie ! »

Clamaient les bourgeois / les nantis

Tertous ils avaient vaincu Robespierre

Jeté l’Egalité par terre.

Refrain : Mais… Babeuf est arrivé eh eh,

Sans trembler eh eh,

Le fier Babeuf, le brav’ Babeuf

Pour refaire quatre-vingt neuf.

Derrière ses pas de Montdidier à Roye,

Nos campagnes s’enflammaient déjà,

C’était Cartouche, Zorro, Robin des bois,

Les pauvres qui faisaient la loi.

Un soir, il réunit ses amis,

Et solennel, il leur dit :

"A bas ce gouvernement oppresseur,

On va le frapper en plein cœur"

Refrain : Mais… Babeuf est arrivé eh eh,

Un conjuré l’a dénoncé,

Mais même trahi, emprisonné,

La tête posée sur le billot,

Il a prêché pour les Egaux,

Et alors… et alors…

Même raccourci, enterré, mort,

Son fantôme rodait encore,

Depuis Karl Marx au grand Jaurès,

Son nom revient comme une promesse,

Refrain : Mais… Babeuf est arrivé eh eh,





http://www.reporterre.net/IMG/mp3/B...

Première mise en ligne sur Reporterre le 4 mars 2010.

Graccus Babeuf (1760-1797) a organisé la Conjuration des Egaux sous la Révolution française. Il a été exécuté sous le Directoire.

Cette chanson a été composée par des citoyens amiénois, qui l’ont chantée lors de la Teuf à Babeuf, à Amiens, le 14 février 2009.

Contact : www.fakirpresse.info

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
24 septembre 2020
Fragilisé par la sécheresse et le Covid, le nucléaire a besoin du charbon
Info