« Ce qui m’est dû », spectacle politique, à Paris

28 avril 2017



Ce qui m’est dû, spectacle de danse, théâtre et politique,

le vendredi 28 avril, à 19h,
cour de la mairie du 2e arrondissement de Paris
8 rue de la Banque, 75002 PARIS, metro : Bourse)

« Je me demande si, quand je suis née, quelque chose m’était dû ». Que nous doit-on ? De quoi sommes-nous redevables et à qui ? Avec le comédien Antoine Raimondi, Héloïse Desfarges signe un dialogue chorégraphique et théâtral où mots et gestes portent en un seul mouvement, une prise de conscience, un engagement. « Nous sommes dépossédés des outils nécessaires pour participer à la construction de notre société. Comment déposer sur mon corps la crise écologique, économique et humaine qui nous traverse et que nous traversons ? J’essaye. »

Puisant dans les pensées de Naomi Klein, André Gorz, du Comité Invisible, le duo activiste artistique et écologique témoigne d’une alternative politique. De la ZAD à la COP, ils traversent les territoires du débat et récoltent les discours entendus, de la pharmacienne au Président. Leurs mots et mouvements sont une alchimie rythmée, qui repose sur la connivence. La danse s’oralise, le verbe s’incarne et le spectateur s’identifie. « Sondant dans une histoire individuelle les potentialités universelles de remise en question d’un système global », ils invitent à la responsabilité consciente, à une créativité lucide.

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
29 avril 2017
Le Pen se dit sensible aux animaux, mais elle vote contre la cause animale
Tribune
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre