Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
24188 €   COLLECTÉS
44 %

Conférence « L’ours asiatique, victime de la médecine chinoise », à Rennes (Ille-et-Vilaine)

Le mardi
7
février




L’exploitation des animaux est sans limite.

Ici, en France, nous tuons des millions d’animaux dans les abattoirs, nous les torturons dans les laboratoires et nous les exploitons sans relâche pour notre divertissement. Nous n’avons aucune leçon de morale à donner à d’autres peuples en matière de droits des animaux.

Pourtant, la justice n’a pas de frontière... Et plus encore, nous ne pouvons pas seulement raisonner à l’échelle nationale pour défendre les animaux. Cela passe d’abord par une prise de conscience de la situation des animaux dans les autres pays et de la lutte pour leur libération.

Dans cette démarche, nous vous proposons une conférence sur le thème : L’ours asiatique, victime de la médecine traditionnelle chinoise.
Michèle Jung, présidente d’Animals Asia France et anthropologue, présentera le travail de l’association concernant le sauvetage des ours exploités pour leur bile en Asie.

La fondation Animals Asia a été crée en 1998 pour lutter contre la pratique des fermes à bile, qui emprisonne 10 000 ours en Chine et 1 200 au Vietnam. Elle lutte également pour l’abolition du commerce de la viande de chien et chat, ainsi que pour l’amélioration de la situation d’existence des animaux exploités dans les cirques et parcs animaliers en Asie.

La conférence sera suivie comme à son habitude d’un temps de débat avec le public, ainsi que d’un buffet végétal avec stand d’informations des associations.

Mardi 7 Février à 19h
Campus Villejean, Place du recteur Henri Le Moal 35000 Rennes, 3 -
Entrée libre

Source : Facebook




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
11 décembre 2017
Le mouvement antinucléaire est trop vieux, il doit se réinventer
Tribune
9 décembre 2017
Linky perturbe la vie des électrosensibles : le témoignage de Joséphine (VIDÉO)
Info
9 décembre 2017
Radio Bambou : La potion magique de Tarantula
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre