Débuter son potager en permaculture

Durée de lecture : 1 minute

21 avril 2017



La permaculture fait du jardinier un créateur et de son potager un écosystème en équilibre.

Considérant l’intelligence et la fertilité de la nature comme des alliées et des modèles, cette démarche récente s’appuie à la fois sur des traditions anciennes et sur l’apport des connaissances modernes. Elle est une philosophie, qui pourrait s’appliquer à l’ensemble des réalisations humaines. Objet de savantes recherches, la permaculture est ici approchée au travers de gestes simples : une expérience concrète éprouvée par l’auteur qui s’en est nourrie pour créer, à sa manière, son potager.

Si les débutants trouvent dans cette transmission tous les conseils qui les conduiront à la réussite de cette belle entreprise, les fous de jardinage pourront y puiser de nouvelles sources d’inspiration. Quant aux philosophes, ils y verront la fertile démonstration que le sens de toute chose se niche dans les détails de sa mise en oeuvre, et les enfants y apprendront une vérité essentielle, que tant d’adultes ont étrangement oubliée : pour pousser, une plante n’a besoin que d’une bonne terre, du soleil et de l’eau.

  • Débuter son potager en permaculture, Nelly Pons, éd. Actes sud/Kaizen,64 p., 8 €.




Lire aussi : Ça y est ! J’ai compris ce qu’est la permaculture !
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune