Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

L’écologie, le PS s’en fout

Salle vide au congrès du PS, à Toulouse, pour la session consacrée à l’écologie...


Pas facile pour Laurence Rossignol, secrétaire nationale du Parti socialiste chargée de l’environnement, de sensibiliser les participants au congrès du PS à Toulouse aux urgences écologiques qui viennent. Etant la première à discourir dès 9h30 du matin, c’est devant un auditoire très clairsemé qu’elle a pris la parole :

« Chrrs amis, chers camarades, bonjour... J’aime ces moments d’intimité, de première intervention de la journée... il y a la dernière qui est pas mal aussi... Nous allons donc appliquer l’adage qui dit que le monde, donc la planète, sa préservation, appartiennent à ceux qui se lèvent tôt, donc à nous. »

Mais on sent bien que le coeur n’y est pas, d’ailleurs, une minute et demi après avoir commencé, la sénatrice de l’Oise doit réprimander son maigre public :

« Parler devant une salle vide est plaisant parce qu’on se parle droit dans les yeux. Mais parler devant une salle vide qui fait autant de bruit qu’une salle pleine, c’est assez troublant. »


Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende