L’écologie, le PS s’en fout

30 octobre 2012 / Rue 89

Salle vide au congrès du PS, à Toulouse, pour la session consacrée à l’écologie...


Pas facile pour Laurence Rossignol, secrétaire nationale du Parti socialiste chargée de l’environnement, de sensibiliser les participants au congrès du PS à Toulouse aux urgences écologiques qui viennent. Etant la première à discourir dès 9h30 du matin, c’est devant un auditoire très clairsemé qu’elle a pris la parole :

« Chrrs amis, chers camarades, bonjour... J’aime ces moments d’intimité, de première intervention de la journée... il y a la dernière qui est pas mal aussi... Nous allons donc appliquer l’adage qui dit que le monde, donc la planète, sa préservation, appartiennent à ceux qui se lèvent tôt, donc à nous. »

Mais on sent bien que le coeur n’y est pas, d’ailleurs, une minute et demi après avoir commencé, la sénatrice de l’Oise doit réprimander son maigre public :

« Parler devant une salle vide est plaisant parce qu’on se parle droit dans les yeux. Mais parler devant une salle vide qui fait autant de bruit qu’une salle pleine, c’est assez troublant. »




Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Rue 89

Ecouter aussi : Laurence Rossignol, pourquoi s’occuper d’environnement est-il à la fois passionnant et décourageant ?

21 février 2019
Sept millions de Français pâtissent de la précarité énergétique
Info
18 février 2019
EuropaCity, grand projet inutile aux portes de Paris, vacille mais vit encore
Info
21 février 2019
Le peuple des Gilets jaunes occupe sa maison à Saint-Nazaire
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre



Du même auteur       Rue 89