La société météorologique japonaise recommande à ses membres la prudence

Durée de lecture : 1 minute

5 avril 2011 / Asahi Shimbun




La Société météorologique du Japon a demandé le 18 mars à ses membres de s’abstenir de toute publication - sans vérification - de prévision de propagation des nuages radioactifs dans l’atmosphère afin de ne pas provoquer de panique dans la population.

Cette demande est justifiée en ces termes : « les bases de la gestion des catastrophes doivent être un acte unique d’information responsable. Prévoir (prédire) la propagation d’un nuage de matières radioactives peut engendrer des remous dans la population ».

Le météorologue Toshio Yamagata a « un sentiment effrayant » concernant ce document.

Koyama Makoto, professeur à l’université de Shizuoka a déclaré : « cet ordre d’en haut du contrôle de l’information est égal à une déclaration de suicide de la société ».






Source en japonais : http://www.asahi.com/national/updat...

Traduction par des amis de Reporterre.

Lire aussi : Radioactivité : les autorités publiques cachent les chiffres

23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
26 septembre 2020
Sénateurs, ils et elle racontent comment ils font avancer l’écologie
Info