Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 12 000 donateurs

Soutenir Reporterre

Le nucléaire, une névrose française


Patrick Piro, Le nucléaire, une névrose française (Les Petits Matins, 2012).

En France, le nucléaire est une addiction. Avec ses 58 réacteurs, le pays en est dépendant à plus de 75 % pour son électricité. Record du monde. Depuis quatre décennies, aucune remise en cause n’a été possible : partis, industriels et économistes ont noué une alliance sacrée. À les entendre, le nucléaire, c’est du patrimoine national, comme le vin, le parfum ou le TGV.

La catastrophe de Fukushima a tout changé. L’impensable accident majeur, décrété « impossible » depuis Tchernobyl, est arrivé le 11 mars 2011 au Japon, le pays de la haute technologie. Un ébranlement qui sonne peut-être le glas du nucléaire dans le monde. L’Allemagne, la Suisse, la Belgique, l’Italie ont décidé d’en sortir. En France, la question taboue de l’avenir de l’atome – jusqu’à l’hypothèse de son abandon – est passée au premier plan. Le Parti socialiste est décidé à réduire sa part significativement, et des scénarios « zéro nucléaire » sont sur la table.

Sûreté, coûts, déchets radioactifs, démantèlement des centrales, devenir de la filière, emplois : enfin les dossiers chauds sortent du placard ! Enfin les citoyens vont pouvoir demander des comptes. Enfin la France est entrée, à son tour, dans l’ère postnucléaire.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende