Renouer avec la beauté de la nature

Durée de lecture : 2 minutes

3 janvier 2019 / Alexandre Lacroix

Dans « Devant la beauté de la nature », Alexandre Lacroix explique que notre sensibilité à la beauté des paysages, constitutive de notre humanité, est menacée, car la modernité nous éloigne de la nature. Or, rendue insensible à la beauté de la nature, l’humanité se sent autorisée à la saccager.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Et si la révolution écologique passait par l’émerveillement ?

La beauté des paysages nous fascine. Un coucher de soleil, le ciel étoilé, une vallée verdoyante peuvent nous laisser muets d’admiration.
Pourquoi le spectacle de la nature a-t-il autant d’effet sur nous ?

Pour le savoir, Alexandre Lacroix nous embarque dans un voyage philosophique à travers les disciplines, les âges et les continents. On y croise Épicure, Kant ou Thoreau, mais aussi des peintres, des poètes, des spécialistes de l’évolution et de la biologie. On y apprend que la savane est le paysage préféré des humains. On y explore la façon japonaise d’apprécier une fleur ou un rivage. On s’initie à un courant philosophique jusque-là inconnu en France : l’esthétique environnementale. On dialogue avec des chercheurs du MIT ou des aveugles décrivant leurs plus beaux paysages. Et l’on visite certains lieux réputés pour leur beauté en France, en Angleterre, en Italie, en Patagonie…

À mesure que l’enquête avance, nous découvrons que notre sensibilité à la beauté des paysages est constitutive de notre humanité. Mais qu’elle est menacée. Nous ne vivons plus autant que nos ancêtres au rythme du soleil et des saisons ; nos sens s’émoussent. La modernité nous éloigne de la nature. La crise écologique est donc liée à une crise esthétique : rendue insensible à la beauté de la nature, l’humanité se sent autorisée à la saccager.

Aussi érudit que jubilatoire, cet essai permet à chacun de poser un regard plus lucide et plus émerveillé sur les paysages qui nous entourent. Un livre nécessaire, qui nous aide à renouer avec la nature, ses rythmes et sa majesté.


  • Devant la beauté de la nature, d’Alexandre Lacroix, Allary éditions, septembre 2018, 420 p., 22,90 €.

20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative
18 septembre 2019
Naomi Klein : « Nous entrons dans l’ère de la barbarie climatique »
Entretien
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête