Quelle méthanisation voulons-nous ?, débat à Vesoul (Haute-Saône)

Durée de lecture : 1 minute


Le jeudi
29
octobre




Le changement climatique et l’épuisement des ressources représentent un enjeu collectif majeur dont l’une des réponses réside dans la modification de notre modèle énergétique, reposant majoritairement sur les énergies fossiles. La production de gaz par la méthanisation apparaît de fait comme un enjeu de la transition énergétique dans les territoires : accroissement de la part des énergies renouvelables, substitution aux carburants d’origine fossile. Mais c’est aussi un sujet à la croisée de plusieurs enjeux environnementaux : énergie, agriculture, maîtrise des risques et des nuisances, économique.

Quels mécanismes sont en œuvre dans le processus de méthanisation et en quoi la gestion des différents paramètres impacte la qualité de l’air, des sols et de l’eau ? Quels sont les modèles économiques et réglementaires existants, et comment peuvent-ils s’intégrer dans les modèles agricoles et énergétiques ?

Cet événement se déroulera dans le respect des règles sanitaires en vigueur le jour même.





Lire aussi : http://debatpublic-mefc.org/themati...

Au programme :
- 10h à 12h : visite de site (pour assurer le respect des règles sanitaire, nous sommes encore en cours de sélection du site idéal)
- 14h à 17h (Salle des conférences de l’hôtel de ville, 58 rue Paul Morel, Vesoul) : présentations, échanges et débats avec : Ademe, Chambre d’agriculture 70, Confédération paysanne 70, Methanov’, SOS Loue-Rivières-Comtoises -

Inscriptions jusqu’au 26 octobre 2020 auprès de [email protected]

Veuillez indiquer si vous venez le matin et l’après-midi, ou uniquement l’après-midi.
Places limitées pour la visite du matin.

19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
22 février 2021
Contre l’étalement urbain, l’Allemagne commence à interdire les pavillons neufs
Reportage
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative