Rencontre autour du livre « Françoise d’Eaubonne et l’écoféminisme », à Paris

Durée de lecture : 1 minute


Le mardi
15
octobre


Caroline Goldblum revient sur le parcours d’une intellectuelle atypique, pionnière du mouvement féministe mais aussi de la décroissance. Françoise d’Eaubonne fut la première à utiliser le terme « écoféminisme » en 1974, et a montré que le mécanisme patriarcal de domination des femmes était le même que celui qui provoque le saccage de la planète. Un courant de pensée qui trouve une résonance nouvelle et qui est aujourd’hui incarné par des figures célèbres telles que Vandana Shiva, Starhawk…
Dans le cadre de l’émission d’Eugénie Barbezat Liberté sur paroles (une heure), suivie d’un débat. Entrée libre même en cours d’émission.



Lire aussi : https://librairie-quilombo.org/fran...

Librairie Quilombo (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).
A partir de 18h30

8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
23 janvier 2020
Le gouvernement accélère la privatisation de l’Office national des forêts
Enquête
23 janvier 2020
En Australie, « il faudrait des jours de pluie diluvienne pour stopper les feux »
Info