Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 12 000 donateurs

Soutenir Reporterre

Sortie du film « Ca va marcher »

Sortie du film « Ca va marcher »,
sur la marche des paysan-ne-s sans terre du Nord-Pas-de-Calais‏


Nous sommes le collectif non violent et autogéré des « paysan-ne-s
sans terre du Nord-Pas de Calais »
. Nous réclamons un droit à la
terre.

Jeunes, moins jeunes, femmes et hommes, pour certains ayant un projet
d’installation en agriculture ou en milieu rural, pour d’autres
soutenant les projets et les revendications.

Depuis 3 ans, nous pédalons… En 2010 en Bretagne, en 2011 dans le
Nord-Pas de Calais, à la rencontre de paysans, d’institutions, de
politiques, de lieux de vie alternatifs. En avril 2012 de Lille à Notre
Dame des Landes en soutien à la lutte contre le projet d’aéroport.

Nous sommes une centaine à nous être mobilisés depuis 3 ans.

En octobre 2012, c’est cette fois à pied que nous nous sommes rendus
de Lille à Bruxelles en soutien à la marche des paysans sans terre
marchant vers New Delhi, revendiquant le droit à la Terre pour tous.

Le film crée par le collectif de vidéo et de lutte « Regarde à
vue »
relate nos questionnements et nos revendications lors de la
marche de 100 km de Lille à Bruxelles.

Cet objet libre et gratuit est accessible sur le site du collectif.

Il doit jouer un rôle
dans la compréhension par le plus grand nombre de notre quête de
terre. A travers la question de l’agriculture, nous voyons
naturellement
des enjeux sociaux et culturels prendre place.

.....................................................

CA VA MARCHER - collectif « Regarde à vue » - (22 min) en octobre
2012.

Le collectif Cyclo paysan-ne-s décide de se rendre à Bruxelles
en marchant. 100 Km de débats, de rencontres institutionnelles/de
paysans /de badauds, de revendications, d’apprentissages, de
cheminement
personnel. Nous délions quelque peu ce sac de nœuds qu’est devenu le
monde agricole et exprimons notre vision.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende