Transition énergétique : utopie ou perspective ? Avec Maxime Combes et Hervé Kempf, à Créteil (Val-de-Marne)

24 janvier 2017



Transition énergétique : une utopie ou une perspective ?

La 28e édition des Journées scientifiques de l’environnement fera « cap sur la transition énergétique ».

Sa soirée d’ouverture, conjointe à l’Université populaire de l’eau et du développement durable, accueillera un dialogue entre personnalités dont la parole et les initiatives comptent : la transition énergétique, est-ce une utopie ou une perspective ?

Une discussion à bâtons rompus sur les urgences environnementales.

Table ronde avec HERVE KEMPF, journaliste, rédacteur en chef de Reporterre et MAXIME COMBES, économiste, auteur de Sortons de l’âge des fossiles !

En présence d’OLIVIER MONTAGNE, Président de l’Université Paris-Est Créteil, et de JEANNICK LE LAGADEC, Vice-présidente du Conseil départemental du Val-de-Marne, déléguée à l’Enseignement supérieur, à la Santé, à la Recherche et à l’Agriculture péri-urbaine.

Mardi 24 janvier 2017- Créteil - 18h30
Une soirée de l’Université populaire de l’eau et du développement
durable

Accueil public : 18h30
Table ronde : 19h30

Buffet convivial offert par l’Université Paris-Est Créteil

 ?

Amphi 101 de la Faculté de Sciences économiques et de Gestion
4, route de Choisy – Place de la Porte des Champs
Créteil

COMMENT VENIR ?

Métro 8 arrêt Créteil-Université

POUR QUI ?

Tous publics. Entrée libre.
Les conférences sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Les personnes intéressées sont invitées à contacter le service
public de transport adapté pour s’y rendre :
Filival au 0810 0810 94 (prix d’un appel local) ou www.filival.fr

Le programme de la 28e édition des Journées scientifiques de l’environnement (du 31 janvier au 2 février) est disponible ici.

Source : courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
29 avril 2017
Le Pen se dit sensible aux animaux, mais elle vote contre la cause animale
Tribune
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre