Comment se passer du gazon

Durée de lecture : 2 minutes

7 juillet 2020 / Olivier Filippi



Le livre « Alternatives au gazon », d’Olivier Filippi, s’adresse d’abord aux jardiniers de climat sec, mais il intéressera aussi ceux qui, dans d’autres régions, souhaitent réduire la consommation d’eau et l’entretien de leur jardin.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Le gazon fait rêver de nombreux jardiniers. Facile à installer, il transforme en quelques semaines un terrain vague en une oasis de verdure. Cependant, dans les jardins situés en climat sec, maintenir un beau tapis vert entraîne une lutte incessante, avec un résultat souvent décevant.

Comment remplacer le gazon dans les jardins où il a du mal à survivre ? Olivier Filippi propose ici dix pistes nouvelles, à adapter ou combiner en fonction de la région, de la surface du jardin et de l’usage envisagé : les graminées de saison chaude, les « moquettes végétales », les tapis de fleurs, la pelouse mixte, la steppe fleurie, le jardin sur gravier, les grands massifs couvre-sol, les plantes pionnières pour jardins sauvages ou encore les prairies fleuries.

Il donne aussi tous les conseils nécessaires pour réussir la plantation et réduire l’entretien, puis décrit en détail quelque deux cents plantes couvre-sol. L’ensemble est illustré de plus de quatre cents photographies originales de couvre-sols en situation dans des jardins ou dans leur environnement naturel.

Ce livre s’adresse d’abord aux jardiniers de climat sec, mais il intéressera aussi ceux qui, dans d’autres régions, souhaitent réduire la consommation d’eau et l’entretien de leur jardin. Il propose à tous de nouvelles perspectives enthousiasmantes : le gazon a entraîné une banalisation des jardins et des espaces verts dans toutes les régions du monde. Chercher à le remplacer, c’est avant tout refuser cette uniformisation du paysage. Grâce à la diversité des alternatives au gazon, le jardin redevient un espace vivant, original, et ouvert à tous les possibles.

  • Olivier et Clara Filippi ont créé il y a une vingtaine d’années, près de Sète (Hérault), une pépinière qui rassemble une exceptionnelle collection de plantes pour jardin sec. Depuis de nombreuses années, ils étudient les alternatives au gazon en climat sec. Leur recherche s’est nourrie d’explorations botaniques dans les régions du monde à climat méditerranéen et d’observations dans leur jardin expérimental.

Olivier Filippi est déjà l’auteur d’un livre de référence pour les jardiniers en climat sec : Pour un jardin sans arrosage (Actes Sud, 2007, prix Redouté 2007).

  • Alternatives au gazon — Plantes et techniques couvre-sol pour climat sec, Olivier Filippi, éditions Actes Sud, 2019, 208 p., 40 euros.



13 novembre 2020
Les serres géantes, « usines à tomates », envahissent la Bretagne
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage