En finir avec la pollution et passer au monde d’après

17 novembre 2016 / Yannick Roudaut



  • Présentation du livre par son éditeur :

Pollution de l’air, de l’eau, des sols, dérèglement climatique, dégradation de la biodiversité, maladies respiratoires, cancers… la pollution est partout. En seulement deux siècles, nous avons produit le fléau de nos sociétés modernes. Est-ce cela le progrès ? Comment pouvons-nous donner à un enfant un fruit contenant jusqu’à 35 molécules chimiques ? Allons-nous vivre avec un masque lors des pics de pollution ? Et demain ? Chaque année, la pollution tue déjà des millions de personnes dans le monde.

Est-ce un mal nécessaire à notre développement économique, une fatalité ? Ce livre démontre que non. Il démontre que l’abolition de la pollution est possible. Comme l’a été l’abolition de l’esclavage en son temps alors que l’économie en dépendait. Viser le zéro pollution nous ouvrira un nouveau champ d’exploration. Mieux, c’est l’occasion ultime de bâtir un nouveau monde et d’éviter l’impasse tragique. Pour y parvenir il suffit que chacun de nous revisite son rapport aux sciences, à la nature et à l’homme. Entrons dans la 7e révolution de l’humanité.


- Zéro pollution. Un ultime défi pour l’humanité, par Yannick Roudaut, éditions La Mer salée, 184 p., 19 €.

Source : éditions La Mer salée




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
19 janvier 2017
Ken Saro-Wiwa, un héros africain de l’écologie
Tribune
20 janvier 2017
Aux États-Unis, les chercheurs protègent les données climatiques contre les menaces de l’équipe Trump
Entretien
19 janvier 2017
Les expropriations des habitants de la Zad de Notre-Dame-des-Landes ne sont plus valables
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre