Un manuel éthique et pratique pour construire sans les multinationales

Durée de lecture : 2 minutes

19 décembre 2018 / Michel Philippo et Marie Dano

Avec « B comme BTP : bois, terre, paille », Michel Philippo et Marie Dano veulent informer les décideurs et les citoyens sur les modes de construction écologiques pour se passer des multinationales du secteur.

  • Présentation de la brochure par Batiactu :

L’association Liens, enseignements, sens & autonomie (Lesa) milite pour la construction écologique en terre crue et paille. Elle forme des professionnels et accompagne des entreprises sur des chantiers et publie aujourd’hui un « manuel éthique et pratique pour construire sans les multinationales ».

La construction d’habitats écologiques, sains, confortables et performants, est le mantra de l’association Lesa, implantée à Éourres (Hautes-Alpes), qui « milite concrètement contre le réchauffement climatique en travaillant sur les filières terre et paille ». En plus de dispenser des formations professionnelles et d’organiser des chantiers-école pour les enduits, elle souhaite informer les décideurs et citoyens sur les modes de construction écologiques. Michel Philippo, son directeur, et Marie Dano, architecte, cosignent à cet effet un « manuel éthique et pratique pour construire sans les multinationales » intitulé B comme BTP : bois, terre, paille.

Ces acteurs de l’écoconstruction mettent en avant les caractéristiques d’isolation, de stockage du carbone et de création d’emplois, en valorisant des ressources et des savoir-faire locaux. Il se destine aux élus, aménageurs et maîtres d’ouvrage, afin de leur soumettre un argumentaire en faveur des matériaux naturels que sont le bois, la terre et la paille, pour répondre aux problématiques écologiques, socioéconomiques et culturelles actuelles en matière de commande publique. Les deux auteurs évoquent également les différents leviers permettant de lever les freins réglementaires et techniques au développement de ces filières. L’ouvrage cite l’exemple de l’école primaire de Veyrins-Thuellin (Isère), réalisée en bois et pisé (terre crue) avec restaurant et bibliothèque par Design & Architecture (Milena Stefanova et Bruno Marielle) avec Vincent Rigassi.




Lire aussi : Le monde du bâtiment résiste encore à l’écologie
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
17 septembre 2019
La Durance, une rivière asséchée par les barrages et le dérèglement climatique
Enquête
16 septembre 2019
Le capitalisme nous conduit au désastre
Tribune