A Bonn, les négociations climat s’achèvent, l’incertitude américaine demeure

Durée de lecture : 2 minutes

19 mai 2017



Les délégués climat du monde entier concluaient jeudi 18 mai à Bonn dix jours de négociations, bousculées mais bel et bien menées, sur fond d’incertitudes que l’administration Trump fait peser sur le sort de l’accord de Paris contre le réchauffement de la planète.

Entamé dans la crainte que les hésitations américaines démotivent les négociateurs voire créent un effet domino sur certains pays, ce round se termine sur une volonté exprimée de « rester positifs ». « L’esprit est bon. Il y a des débats : certains comme l’UE veulent plus de rigueur sur l’application de l’accord, d’autres plus de souplesse... Mais il n’y pas eu les graines du blocage souvent vues dans le passé », avant l’adoption fin 2015 de l’accord mondial contre le réchauffement, note David Levai, ancien négociateur français, aujourd’hui à l’Institut du développement durable à Paris. « Ce contexte américain crée une forme de solidarité : on fait bloc, c’est un peu comme “l’effet pack” en rugby », dit-il.

Techniques, les débats ont surtout porté sur de la procédure autour des règles d’application de l’accord de Paris. Rien de tangible n’est sorti sur le fond de ce « mode d’emploi de l’accord » que les négociateurs ont jusqu’en 2018 pour préciser. En attendant, le processus climatique reste de fait suspendu à la décision de Donald Trump, qui semble désormais hésiter, après avoir promis pendant sa campagne qu’il retirerait son pays de cet accord présenté par lui comme un « canular » fomenté par les Chinois. A Bonn, la délégation américaine elle-même, réduite à son minimum historique selon les observateurs admis dans ces sessions à huis clos, est restée tout ce temps en attente d’instructions. « Leur chef est un négociateur expérimenté. Il a répété “notre position est en train d’être ré-étudiée” », a dit la responsable climat de l’ONU Patricia Espinosa.

Tous les regards sont désormais tournés vers les sommets du G7 des 26 et 27 mai, et du G20 début juillet en Allemagne.





Lire aussi : Sortir ou pas de l’Accord de Paris sur le climat ? Trump ne parvient pas à se décider


9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

9 juillet 2020
Briser l’omerta : des journalistes bretons s’unissent face aux pressions de l’agro-industrie
Info
8 juillet 2020
À Marseille, les cinq chantiers écolos qui attendent Michèle Rubirola
Info
9 juillet 2020
L’étau du tout-numérique se resserre, luttons contre la 5G
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP