Faire un don
49820 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
62 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

A Bonn, les négociations climat s’achèvent, l’incertitude américaine demeure

Durée de lecture : 2 minutes

19 mai 2017

Les délégués climat du monde entier concluaient jeudi 18 mai à Bonn dix jours de négociations, bousculées mais bel et bien menées, sur fond d’incertitudes que l’administration Trump fait peser sur le sort de l’accord de Paris contre le réchauffement de la planète.

Entamé dans la crainte que les hésitations américaines démotivent les négociateurs voire créent un effet domino sur certains pays, ce round se termine sur une volonté exprimée de « rester positifs ». « L’esprit est bon. Il y a des débats : certains comme l’UE veulent plus de rigueur sur l’application de l’accord, d’autres plus de souplesse... Mais il n’y pas eu les graines du blocage souvent vues dans le passé », avant l’adoption fin 2015 de l’accord mondial contre le réchauffement, note David Levai, ancien négociateur français, aujourd’hui à l’Institut du développement durable à Paris. « Ce contexte américain crée une forme de solidarité : on fait bloc, c’est un peu comme “l’effet pack” en rugby », dit-il.

Techniques, les débats ont surtout porté sur de la procédure autour des règles d’application de l’accord de Paris. Rien de tangible n’est sorti sur le fond de ce « mode d’emploi de l’accord » que les négociateurs ont jusqu’en 2018 pour préciser. En attendant, le processus climatique reste de fait suspendu à la décision de Donald Trump, qui semble désormais hésiter, après avoir promis pendant sa campagne qu’il retirerait son pays de cet accord présenté par lui comme un « canular » fomenté par les Chinois. A Bonn, la délégation américaine elle-même, réduite à son minimum historique selon les observateurs admis dans ces sessions à huis clos, est restée tout ce temps en attente d’instructions. « Leur chef est un négociateur expérimenté. Il a répété “notre position est en train d’être ré-étudiée” », a dit la responsable climat de l’ONU Patricia Espinosa.

Tous les regards sont désormais tournés vers les sommets du G7 des 26 et 27 mai, et du G20 début juillet en Allemagne.



Lire aussi : Sortir ou pas de l’Accord de Paris sur le climat ? Trump ne parvient pas à se décider


13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

13 décembre 2019
Qu’est-ce que l’opération « Rien de neuf » ?
1 minute, 1 question
13 décembre 2019
EN BÉDÉ- Une journée à la rédaction de Reporterre
Édito
14 décembre 2019
Un Noël emballant, avec Pakékado, maître en furoshiki
Chronique


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP