Et si on sortait du tourbillon infernal de la surconsommation ?

5 octobre 2017 / Élise Rousseau



  • Présentation du livre par son éditeur :

Qui n’a pas un jour pesté face à un objet trépassant quelques jours seulement après la fin de la garantie ?

Acheter, acheter, encore acheter… Et à peine achetées, voilà qu’il faut déjà remplacer nos petites emplettes, vite démodées, vite cassées.

Nous sommes les victimes de la pub, des industriels, de la pression sociale : tout s’intensifie, nous détournant des choses essentielles de la vie… Sans parler des conséquences désastreuses sur la planète !

Réchauffement climatique, effondrement de la biodiversité, avons-nous vraiment envie de ça ? Face à cette gloutonnerie effrénée, le concept de sobriété heureuse prend de plus en plus d’importance tandis que des réponses citoyennes et responsables s’affirment en contre-attaque. Et si on sortait du tourbillon infernal de la surconsommation ?

Mais pourquoi j’ai acheté tout ça !? est l’histoire à la fois sérieuse et drôle d’une prise de conscience et propose des solutions viables et concrètes pour dire stop à la consommation.


  • Mais pourquoi j’ai acheté tout ça !? Stop à la surconsommation, de Élise Rousseau, éditions Delachaux et Niestlé, octobre 2017, 128 p., 15,9 €.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
21 octobre 2017
Sivens, Rémi Fraisse, trois ans après, où en est-on ?
Info
23 octobre 2017
A Marseille, l’Hôtel du Nord fait vivre l’atmosphère des quartiers populaires
Reportage
21 octobre 2017
En ce doux automne, les châtaignes boguent et la vannerie est bucolique
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre



Du même auteur       Élise Rousseau