L’Occident est désormais colonisé par le capitalisme

Durée de lecture : 2 minutes

20 janvier 2020



Les pays de l’hémisphère Nord se transformeraient-ils en colonies du capital ? C’est la thèse défendue par Xavier Ricard Lanata dans La tropicalisation du monde. L’Occident serait une colonie soumise aux appétits du capital, dont l’accumulation est devenue synonyme de croissance.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Les économies des pays occidentaux, soumises à l’insatiable appétit du marché, seraient-elles en cours de « tropicalisation », peu à peu colonisées par celui-ci ? C’est l’analyse à la fois visionnaire et provocatrice développée par Xavier Ricard Lanata dans cet ouvrage, qui brosse le tableau saisissant d’un monde inversé dans lequel les sociétés du Nord sont sommées de s’ajuster aux exigences d’un capitalisme redevenu colonial, en reproduisant des configurations que le Sud a naguère connues.
Ainsi, l’Occident, aux équilibres institutionnels perturbés, pourrait revêtir les habits du colonisé, et s’accoutumer à la violence et à l’inconsistance des formes sociales fragiles.

Face à ce phénomène dont l’auteur tire les conséquences économiques, politiques et psychologiques, l’espoir viendrait d’une relation repensée entre Nord et Sud, afin de renouveler les fondements de la mondialisation et, peut-être, réaliser les promesses de l’humanisme.

Sommaire :

- Préface. Détropicaliser le monde, ou apprendre à devenir humains, par Gaël Giraud
- En route vers le Sud ?
- Le triomphe d’un capitalisme de prédation
- Portrait du Nord en Sud
- Néolibéralisme et tropicalisation
- Les origines lointaines du retournement planétaire
- La tropicalisation au carré
- Contre-hégémonies : biens communs et démondialisation
- Une fête macabre
- Un monde d’exilés

Pour lire les bonnes feuilles, c’est ici.

Xavier Ricard Lanata est haut-fonctionnaire, ethnologue, philosophe et essayiste. Conseiller auprès de l’Agence française de développement, il enseigne l’économie politique et l’anthropologie du développement à l’École des Ponts ParisTech et à Sciences Po. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont, récemment, Blanche est la Terre (Seuil, 2017).

  • La tropicalisation du monde. Topologie d’un retournement planétaire, PUF, de Xavier Ricard Lanata, 16 oct. 2019, 128 p., 12 euros.



19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune