L’ouverture à la concurrence de la SNCF sera « progressive »

30 mars 2018

La ministre des Transports présentait ce vendredi 30 mars, lors d’une conférence de presse, le résultat de la première phase de concertations sur la réforme de la SNCF, qui concernait l’ouverture à la concurrence. Elle a ainsi précisé selon quelles modalités cela se ferait.

Élisabeth Borne a indiqué que « sur le volet de l’ouverture à la concurrence, il y aura une discussion au Parlement sur les dispositions de la loi et donc il n’y aura pas d’ordonnances ». Le gouvernement avait, dans le bras de fer avec les syndicats de la SNCF, brandi la menace de passer par ordonnances.

Concernant le contenu de la réforme, la ministre a annoncé que l’ouverture à la concurrence dans les régions se fera très progressivement. Les dates d’ouverture ne changent pas puisque c’est une obligation de Bruxelles : décembre 2019 pour le TER et décembre 2020 pour le TGV (avec application en 2021). Mais les régions bénéficieront de délais allongés pour remettre en cause les contrats de la SNCF, jusqu’en 2023.

Par ailleurs le projet de loi du gouvernement, en accord avec la législation européenne, permettra aux régions qui le souhaitent de demander des délais supplémentaires par rapport à l’échéance obligatoire de 2023. Ces exceptions seront toutefois très encadrées.

Autre exception, et de taille cette fois, l’Île-de-France. Comme le gouvernement l’avait déjà laissé entendre, l’ouverture à la concurrence du réseau Transilien bénéficiera, de par sa densité et sa complexité, d’un délai supplémentaire. Selon Les Échos, elle pourra commencer à partir de 2023 seulement et être étalée jusqu’en 2033. Un calendrier devrait fixer les dates pour chaque ligne. Quant aux RER, il faudra attendre encore plus longtemps : à partir de 2033 et jusqu’en 2039, toujours selon le quotidien économique.

Enfin, les tarifs sociaux (billets congés payés, réduction pour familles nombreuses et personnes handicapées) devront également être proposés par les futures compagnies de chemin de fer privées.

Notons également que la SNCF déconseille tout déplacement à partir du lundi 2 avril à 19 heures. Ce sera le dernier jour du weekend de Pâques et le début du premier jour de grève des cheminots, fixé au mardi 3 avril. « La grève va beaucoup perturber la vie des Français, je le regrette. Il y aura très peu de trains qui partent après 19H00 lundi. Il faut que chacun prenne ses précautions », a prévenu le PDG de la SNCF Guillaume Pepy sur France Inter, ce vendredi 30 mars au matin.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Dix entreprises candidates pour concurrencer la SNCF en Paca


23 octobre 2018
Près de Strasbourg, des opposants au GCO en grève de la faim
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2018
Les réacteurs de Fessenheim devront s’arrêter en 2022 au plus tard
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

23 octobre 2018
Qui sont les Croqueurs de pommes ?
Une minute - Une question
23 octobre 2018
CARTE EXCLUSIVE — Les déchets radioactifs s’entassent partout en France
Enquête
22 octobre 2018
VIDÉO - Comprendre les déchets nucléaires en 5 minutes
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports