Faire un don
13910 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
17 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

L’ouverture à la concurrence de la SNCF sera « progressive »

Durée de lecture : 2 minutes

30 mars 2018

La ministre des Transports présentait ce vendredi 30 mars, lors d’une conférence de presse, le résultat de la première phase de concertations sur la réforme de la SNCF, qui concernait l’ouverture à la concurrence. Elle a ainsi précisé selon quelles modalités cela se ferait.

Élisabeth Borne a indiqué que « sur le volet de l’ouverture à la concurrence, il y aura une discussion au Parlement sur les dispositions de la loi et donc il n’y aura pas d’ordonnances ». Le gouvernement avait, dans le bras de fer avec les syndicats de la SNCF, brandi la menace de passer par ordonnances.

Concernant le contenu de la réforme, la ministre a annoncé que l’ouverture à la concurrence dans les régions se fera très progressivement. Les dates d’ouverture ne changent pas puisque c’est une obligation de Bruxelles : décembre 2019 pour le TER et décembre 2020 pour le TGV (avec application en 2021). Mais les régions bénéficieront de délais allongés pour remettre en cause les contrats de la SNCF, jusqu’en 2023.

Par ailleurs le projet de loi du gouvernement, en accord avec la législation européenne, permettra aux régions qui le souhaitent de demander des délais supplémentaires par rapport à l’échéance obligatoire de 2023. Ces exceptions seront toutefois très encadrées.

Autre exception, et de taille cette fois, l’Île-de-France. Comme le gouvernement l’avait déjà laissé entendre, l’ouverture à la concurrence du réseau Transilien bénéficiera, de par sa densité et sa complexité, d’un délai supplémentaire. Selon Les Échos, elle pourra commencer à partir de 2023 seulement et être étalée jusqu’en 2033. Un calendrier devrait fixer les dates pour chaque ligne. Quant aux RER, il faudra attendre encore plus longtemps : à partir de 2033 et jusqu’en 2039, toujours selon le quotidien économique.

Enfin, les tarifs sociaux (billets congés payés, réduction pour familles nombreuses et personnes handicapées) devront également être proposés par les futures compagnies de chemin de fer privées.

Notons également que la SNCF déconseille tout déplacement à partir du lundi 2 avril à 19 heures. Ce sera le dernier jour du weekend de Pâques et le début du premier jour de grève des cheminots, fixé au mardi 3 avril. « La grève va beaucoup perturber la vie des Français, je le regrette. Il y aura très peu de trains qui partent après 19H00 lundi. Il faut que chacun prenne ses précautions », a prévenu le PDG de la SNCF Guillaume Pepy sur France Inter, ce vendredi 30 mars au matin.



Lire aussi : Dix entreprises candidates pour concurrencer la SNCF en Paca


5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les assassins de Berta Cáceres condamnés à plus de 30 ans de prison
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Plusieurs organisations écolos appellent à la grève et à la mobilisation le 5 décembre
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Des pistes concrètes pour réduire l’aviation
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2019
Les start-up de trottinettes électriques utilisées pour briser la grève du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
Le gouvernement britannique rêve d’ouvrir la porte aux OGM, grâce au Brexit
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
La Colombie britannique reconnait les droits des peuples autochtones
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
Le Parlement européen a décrété l’urgence climatique
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
L’État commande 1.400 nouveaux LBD
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
Nouveaux OGM : l’Agence de sécurité sanitaire dénonce un manque de transparence
Lire sur reporterre.net
28 novembre 2019
Un nouveau geste climatique de M. Macron : il valide l’autoroute Toulouse-Castres
Lire sur reporterre.net
28 novembre 2019
Des activistes bloquent l’entrepôt d’Amazon à Brétigny-sur-Orge
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2019
87 plaintes contre le glyphosate déposées à Rennes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

5 décembre 2019
Face au réchauffement climatique, pour une science ouverte à tous
Tribune
5 décembre 2019
Chili : même sans la COP, les écolos se mobilisent
Info
4 décembre 2019
Déprimé par la crise climatique ? Voici comment soigner l’éco-anxiété
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Transports