LGV Toulouse-Bordeaux : une alternative moins chère est possible

Durée de lecture : 2 minutes

18 février 2012 / Collectif Asso Vigilance LGV




La salle des fêtes était comble jeudi 9 février à Landiras à l’occasion de la présentation de l’étude indépendante sur l’aménagement de la ligne [ferroviaire] existante Bordeaux-Toulouse.

Malgré un thermomètre en dessous de zéro et des conditions de circulation particulièrement difficiles, très nombreux étaient les habitants et les élus présents à la réunion publique organisée par le Collectif des élus du Sud-Gironde et la Coordination des Associations Vigilance LGV.

Raymond Girardi, Bernard Faucon-Lambert et Michel Ponthoreau, co-présidents et secrétaire de l’association ALTernative LGV, ont présenté les résultats de l’étude indépendante financée par le conseil général du Lot-et-Garonne et de très nombreuses collectivités de Gironde, Lot-et-Garonne et Tarn-et-Garonne. Cette étude a été réalisée par le cabinet Claraco (spécialiste des questions ferroviaires) et le cabinet de géomètre AC2I (qui a déjà travaillé pour RFF).

Pour 3 fois moins cher, la modernisation de la ligne classique Bordeaux-Toulouse permet :
- l’amélioration de la sécurité et des conditions de vie des riverains ;
- une sauvegarde de l’espace rural (2400 hectares d’espaces agricoles et forestiers d’économisés) ;
- le maintien et l’amélioration des dessertes locales ;
- une consommation d’énergie maîtrisée (le TGV sur LGV consommerait trois fois plus d’énergie que sur la voie classique) ;
- des vitesses raisonnablement élevées entre Bordeaux et Toulouse (220 km/h maxi).

C’est une alternative sérieuse, beaucoup plus économe en deniers publics et qui évite de délaisser la ligne et les gares existantes !

Plusieurs des conseillers régionaux et généraux présents ce soir-là se sont engagés à peser de tout leur poids pour que cette étude soit présentée au Conseil Régional et au Conseil Général 33[Gironde].






Source : Communiqué du Collectif Asso Vigilance LGV, c/o Landes Environnement Attitude

Lire aussi : LGV pour Toulouse : les écologistes veulent utiliser les voies existantes

27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage