La forêt sans mémoire de la zone interdite de Tchernobyl

Durée de lecture : 1 minute

25 avril 2019 / Jen Rice et Chelsea Mortenson

« Dans la forêt rouge », de Jen Rice et Chelsea Mortenson, est un conte populaire moderne qu’un ours raconte à un jeune arbre de la forêt de Pripiat, dans la zone interdite de Tchernobyl.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Nous allons vous raconter une histoire vraie...

Après la catastrophe de Tchernobyl, la forêt de Pripiat, située au cœur de la zone interdite, a été tellement irradiée qu’elle est devenue rouge. Ces arbres ont été abattus et enterrés, d’autres ont été replantés par dessus, dans ce sol hautement radioactif.

Un ours raconte cette histoire à un jeune arbre qui grandit dans cette forêt malade, cette forêt sans mémoire.

Cet album est un conte populaire moderne : beaucoup d’images et peu de mots pour aborder la question de l’impact des humains sur un milieu naturel.

Un album nécessaire, très fort, et une proposition artistique ambitieuse.



7 avril 2020
L’école confinée, laboratoire du monde numérique
Tribune
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
8 avril 2020
Qui pour ramasser les fraises françaises ? Les producteurs sont inquiets
Info