Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Un décroissant opposé à la fermeture d’une usine

Des usines de conditionnement de thé de la compagnie Fralib (marque Lipton) sont menacées de fermeture au Havre et à Gemenos.


Aujourd’hui, j’apprends que le 28 septembre dernier, le groupe Unilever a annoncé son projet de fermeture de l’usine FRALIB située à Gémenos. Une cinquantaine de copain-ines HavraisEs y travaillent depuis une dizaine d’années suite à une délocalisation de l’usine du Havre.

Et une question me vient : unE objecteurICE de croissance peut-il-elle se réjouir d’une telle nouvelle ? Cette entreprise fabrique d’immondes sachets de thé. Un vrai symbole de notre société de consommation : ils sont conçus pour infuser vite, d’un goût standardisé et producteurs de déchets.

Mon sentiment devrait être « super, une usine à merde en moins » et bien non !! Être objecteur de croissance pour moi, c’est avant tout être contre le capitalisme. Je suis solidaire avec tous les exploités de ce système.

Je ne suis pas contre l’industrialisation, ni le progrès mais contre l’utilisation qui en est faite par le capitalisme. Les technologies ne sont plus au service de l’homme mais des exploiteurs.

Aujourd’hui, alors que les fermetures d’usines et les restructurations s’abattent à un rythme effréné, alors que le productivisme et le culte de la croissance nous conduisent à notre perte, il faut plus que jamais nous réapproprier nos outils de travail et les technologies.

Puisque l’on recherche un entrepreneur pour cette usine, j’invite touTEs ces salariéEs à se porter candidatE. Je suis sûr qu’avec leur connaissance et expérience, ils-elles peuvent proposer un produit bien plus respectueux de l’environnement dans une organisation non hiérarchisée qui laisse la place à la créativité et aux savoirs-faire de chaque individu, tout en respectant l’Homme et son environnement.

Dans ce cadre et pour les soutenir, je vous invite à signer cette pétition : http://8938.lapetition.be

Et opter pour le boycott du sachet de thé (essayer le vrac, c’est l’adopter) : http://cgt.fralibvivra.over-blog.com


Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende