13e édition d’Images mouvementées, le festival de cinéma d’Attac

Durée de lecture : 11 minutes


Le mercredi
18
novembre
au lundi
23
novembre


Depuis 2003, le festival de cinéma d’Attac « Images mouvementées » s’emploie à informer et à susciter la réflexion collective sur des questions cruciales de ce début de XXIe siècle en s’appuyant sur une programmation cinématographique exigeante et éclectique.

Édition 2015 : Changeons le système, pas le climat !

Images Mouvementées 2015 "CHANGEONS LE SYSTEME PAS LE CLIMAT !" - bande-annonce from Attac France on Vimeo.

La 21e conférence des Nations Unies sur le climat, « Paris Climat 2015 », aura lieu au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015, c’est-à-dire au lendemain de cette 13e édition du festival « Images mouvementées ». Les conférences sur le climat se succèdent mais les bonnes intentions restent de façade, les moyens engagés sont dérisoires et on ne constate aucune réelle volonté de modifier en profondeur un système dont les effets néfastes sont pourtant manifestes.

Le festival est organisé à l’initiative du comité Attac Paris Nord-ouest en partenariat avec le cinéma La Clef.

Au programme :

- une sélection internationale de films documentaires et de fiction, de courts et de longs-métrages, pour certains encore peu diffusés en France,

- des débats avec des intervenants spécialistes des enjeux climatiques,

- des rencontres avec les réalisateurs,

- des séances scolaires,

- une table de presse avec les publications de nos partenaires,

- un espace librairie

- et bien d’autres animations.

Le programme complet est à télécharger ici.

Cycle de conférences au cinéma la Clef du 18 au 22 novembre

Au cinéma La Clef, 34 rue Daubenton 75005 Paris – M° Censier-Daubenton –
Tél. : 09 53 48 30 54 – reservation@cinemalaclef.fr http://www.cinemalaclef.fr

Tarifs : Unique 6,50 €, Carte 6 séances 24 €, Groupes (à partir de 20 personnes) et scolaires 4 €

Séances organisées par : Attac Paris Nord-ouest, en partenariat avec le cinéma La Clef https://www.imagesmouvementees.fr/2015/projections/?lieu=4

Les ouvrages édités par Reporterre seront proposés à la vente tout au long de ce cycle !

Mercredi 18 novembre

à 18h
Les bêtes du sud sauvage, de Benh Zeitlin – Drame fantastique, USA, 2012, 92 mn, vostfr (visuel « sauvage »)
Hushpuppy, 6 ans, vit dans le bayou avec son père. Brusquement, la nature s’emballe, la température monte, les glaciers fondent, libérant une armée d’aurochs. Hushpuppy décide de partir à la recherche de sa mère disparue.

20h
Are you listening ? (Shunte Ki Pao), de Simon Kamar Ahmad – Documentaire, Bangladesh, 2013, 90 mn, vostfr (visuel « shunte ki pao)
Inondations et tempêtes forment le quotidien des familles du littoral du Bangladesh.
Grand prix au Cinéma du Réel 2013

Suivi d’un débat : "Réchauffement climatique et glaciation politique"

Animé par Andrea Paracchini, avec Stefan Aykut, politiste et sociologue, auteur de Gouverner le climat ? 20 ans de négociations internationales et Nicolas Haeringer, chargé de campagne pour 350.org, coprésident du Conseil scientifique d’Attac.

Alors que le climat se réchauffe dangereusement, les dirigeants politiques sont toujours aussi frileux. Ils laissent la situation se dégrader, comme en témoignent les échecs successifs des COP. Comment imposer les questions climatiques comme enjeu politique majeur ?

Jeudi 19 novembre – Preuves scientifiques contre les sceptiques

14h (séance scolaire ouverte au public),

La forêt interdite (Wind across the Everglades) de Nicholas Ray – Drame, Etats-Unis, 1958, 93 mn, vostfr (visuel « la forêt interdite »)
Un professeur d’histoire naturelle entreprend de s’opposer aux activités d’une bande de hors-la-loi qui massacrent les oiseaux dans les marais des Everglades et font le trafic de leurs plumes pour alimenter le marché du chapeau.

Projection suivie d’un débat avec Denis Asfaux, animateur culturel, secrétaire de l’Association Française d’Agroforesterie

18h

Climat en crise d’Olivier Julien – Documentaire, France, 2006, 52 mn
Ce documentaire évoque les conséquences possibles sur nos vies quotidiennes du réchauffement climatique, en s’appuyant sur les prévisions du super-calculateur le plus puissant jamais dédié à la recherche climatique, l’Earth Simulator.
Discussion avec Jean-Louis Dufresnes, Directeur de recherche au CNRS, Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD), Institut Pierre Simon Laplace (IPSL), au sujet des conséquences concrètes du dérèglement climatique sur nos vies quotidiennes

20h

Climatosceptiques, la guerre du climat, de Laure Noualhat et Franck Guérin – Documentaire, France, 2014, 52 mn (visuel « climatosceptiques »)
4500 articles de scientifiques reconnus valident la réalité́ des changements climatiques, 23 articles la nient. Pourtant, 48% des Américains et un tiers des Français persistent à douter de l’existence du réchauffement climatique...

Débat : Les négationnistes du climat

Avec Christophe Bonneuil, membre du Conseil scientifique d’Attac, co-directeur du livre Crime climatique - Stop ! L’appel de la société civile, Glen Millot de la fondation Sciences citoyennes et Laure Noualhat, réalisatrice du film.
Les scientifiques donnent des preuves incontestables du réchauffement climatique. Pourtant, des "climatosceptiques" persistent à nier l’évidence. Quels intérêts ces pros de la com’ représentent-ils vraiment ?

Vendredi 20 novembre – Enjeux économiques et financiers

18h

Nature, le nouvel eldorado de la finance, de Denis Delestrac et Sandrine Feydel – Documentaire, France, 2014, 90 mn (visuel « Nature… »)
Ce documentaire raconte l’histoire de la mainmise bancaire et financière planétaire sur les ressources vivantes. Animaux et végétaux sont désormais transformés en produits bancaires et cotés en bourse.

20h

L’an 2008, de Martin Le Chevallier – France, 2010, 20 mn
Le film met en scène une série de dialogues entre des figures archétypales de la mondialisation : consommateur français, défricheur amazonien, ouvrière chinoise...

The carbon crooks, de Tom Heinemann – Documentaire, Danemark, 2013, 57 mn (visuel « carbon crooks »)
Le premier crédit carbone de l’Union Européen fût généré en 2005. L’idée était de réduire les émissions de CO2, et donc d’endiguer le réchauffement climatique, grâce à l’établissement d’un marché de droit à polluer.

Débat : COP40 et CAC21.

Avec Thomas Coutrot, économiste, porte-parole d’Attac, Julien Rivoire, représentant de la FSU au sein de la Coalition Climat 21 et Martin Le Chevallier, réalisateur du film "L’an 2008"
La finance trouve encore le moyen de réaliser des profits à partir des dégâts environnementaux qu’elle a elle-même contribué à créer : crédits carbone, financiarisation de la nature…

Samedi 21 novembre – Rupture avec la nature

14h

Jungwa, l’équilibre rompu, de Stanzin Dorjai Gya et Christiane Mordelet – Documentaire, France, 2012, 52 mn (visuel « jungwa »)
Le Ladakh, petite région du nord de l’Inde, subit depuis plusieurs années de terribles catastrophes naturelles, possibles conséquences du changement climatique. Face à cette colère répétée des Dieux, un auteur-réalisateur ladakhi nous fait part des préoccupations de son peuple et de la relation spirituelle qui les lie depuis toujours à la nature.

Débat : L’homo sapiens, trop bête pour survivre ?

Avec Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement (consulter le site internet pour connaître les autres intervenants)
L’Homme a cru pouvoir maîtriser son environnement naturel et en disposer, en abuser comme bon lui semblait, jusqu’à aller trop loin, sans doute de manière irrémédiable. Incapacité à penser globalement, mégalomanie, cupidité ou inconscience, cet aveuglement le pousse à sa propre perte. Quels que soient les changements climatiques, la planète survivra, pas nécessairement les Hommes.

16h30

Cowspiracy : le secret du développement durable (Cowspiracy : The sustainability secret), de Kip Andersen – Documentaire, USA, 2014, 90 mn, vostfr (visuel en PJ)
Quel est le secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre ? Ce ne sont pas seulement les transports ou l’industrie… mais en premier lieu l’élevage !

Débat : Le climat à l’épreuve des hamburgers

Animé par David Eloy, avec un représentant de la Confédération paysanne et Agathe Gignoux du CIWF France (Compassion in World Farming)
L’élevage industriel a un rôle non négligeable dans le changement climatique. Pourquoi ce facteur est-il occulté ou minoré, même par les grandes organisations écologistes, au point que l’opinion publique l’ignore massivement ?

20h

No penguin’s land, de Marcel Barelli – Suisse, 2008, 9 mn
Futur : l’Antarctique fond ! Un manchot, réfugié climatique, arrive à la frontière suisse. Il veut rejoindre les blanches montagnes recouvertes de neige. Mais à la douane il y a un problème...

ThuléTuvalu, de Matthias von Gunten – Documentaire, Suisse, 2014, 96 mn, vostfr (visuel en Pj)
Deux pays font les gros titres à cause du changement climatique : Thulé au Groenland, parce que la glace y fond au fur et à mesure, et Tuvalu, parce que cette île du Pacifique est l’un des premiers pays à être menacé de disparition par l’élévation du niveau de la mer.

Débat : 200 millions de réfugiés climatiques, et moi, et moi, et moi…

Avec Chloé Vlassopoulou, professeure de sociologie des politiques publiques (Dr. MCF, science politique) à l’Université de Picardie Jules Verne et responsable de l’axe "Réfugiés environnementaux ?" du réseau scientifique TERRA (consulter le site internet pour connaître les autres intervenants)
De plus en plus de migrants environnementaux sont à prévoir, alors que les états qui pourraient les accueillir (et qui sont en grande partie responsables de la situation) font tout pour rendre leurs frontières infranchissables, au mépris des drames humains et de la sécurité des populations concernées.

Dimanche 22 novembre – Résistances, recherches de solutions

14h

The Yes Men are revolting (Les Yes men se révoltent), de Laura Nix – Documentaire, États-Unis, Pays-Bas, Italie, Royaume-Uni, 2014, 90 mn, vostfr (visuel en PJ)
Les "Yes Men", auteurs de canulars politiques fameux, se concentrent dorénavant sur le changement climatique, ce qui les amène à Washington, Copenhague, en Ouganda...

Débat : Les activistes du climat

Avec Gilles Lemaire de la commission écologie et société d’Attac et John Jordan, artiste-activiste, co-fondateur du collectif The Laboratory of Insurrectionary Imagination
Pour pointer ou punir les responsables du dérèglement climatique, frapper l’opinion publique, créer une prise de conscience, certains utilisent l’humour, créent des performances, se mettent hors-la-loi… Est-ce suffisant pour réellement faire réagir l’opinion publique, créer une réelle mobilisation ?

17h

Jeannine M., de Grégoire Lemoine – Film d’animation, France, 2010, 4mn09
En 2097, la chaleur devient insupportable sur une terre surpeuplée. Les personnes âgées sont envoyées au frais dans l’espace.

L’urgence de ralentir, de Philippe Borrel – Documentaire, France, 2014, 90 mn (visuel en PJ)
Face à l’accélération de nos modes de vie, désormais érigée en norme globalisée, des initiatives individuelles et collectives émergent et travaillent à redonner sens au temps. Derniers remparts à des catastrophes écologiques, économiques et sociales annoncées, ces alternatives contribuent à façonner le monde de demain.

Débat : Cette croissance nous tuera

Avec Agnès Sinaï, journaliste environnentale, collaboratrice du Monde diplomatique, Yves cochet, président de l’Institut Momentum, ancien ministre de l’environnement, et Philippe Borrel, réalisateur du film
Face aux conséquences de la course perpétuelle à la croissance, il semble urgent d’entamer la transition écologique, d’adopter une vision à long terme, d’inventer de nouveaux paradigmes (la "sobriété heureuse", par exemple)…

20h

This changes everything (Cela change tout), d’Avi Lewis – Documentaire, USA, Canada, 2015, 89 mn, vostfr (visuel en PJ)
D’après le livre de Naomi Klein. Le changement que la crise climatique nous impose n’est peut-être pas à redouter : il est la chance de reconstruire nos systèmes politiques et économiques défaillants avec des alternatives qui amélioreront notre qualité de vie, notre bien-être et notre lien aux autres.

Débat : Climat année zéro

Avec Susan George, Présidente d’honneur d’Attac (dernier livre : Les Usurpateurs : Comment les entreprises transnationales prennent le pouvoir), et Fabrice Flipo, philosophe, membre du conseil scientifique d’Attac, auteur de Nature et politique Contribution à une anthropologie de la modernité et de la globalisation
Crise économique, crise écologique : n’est-il pas temps de constater l’échec et de repenser radicalement nos systèmes politiques et économiques autour de valeurs positives et non plus destructrices ? La crise climatique impose avec force le changement. Serait-ce finalement une chance de tout remettre à plat et de repartir sur de meilleures bases en oubliant concurrence, compétition, profits, spéculation…

Lundi 23 novembre

14h (séance scolaire ouverte au public)

This changes everything ((Cela change tout), d’Avi Lewis – Documentaire, USA, Canada, 2015, 89 mn, vostfr
D’après le livre de Naomi Klein. Le changement que la crise climatique nous impose n’est peut-être pas à redouter : il est la chance de reconstruire nos systèmes politiques et économiques défaillants avec des alternatives qui amélioreront notre qualité de vie, notre bien-être et notre lien aux autres.

La projection sera suivie d’une discussion animée par Mannone Cadoret, de la Coalition Climat 21.


16 septembre 2019
Le capitalisme nous conduit au désastre
Tribune
14 septembre 2019
Algues vertes en Bretagne : 4 points pour comprendre le problème
Info
16 septembre 2019
La réforme Blanquer à l’assaut des langues régionales
Info