« 20 mSv », spectacle d’après la catastrophe de Fukushima, à Bobigny (Seine-Saint-Denis)

Durée de lecture : 1 minute


Le vendredi
30
novembre
au samedi
8
décembre


Le théâtre très documenté de Bruno Meyssat pose un regard personnel et incisif sur l’énergie nucléaire. À partir de la catastrophe de Fukushima de 2011, il fait entendre une autre voix qui dépasse l’angoisse individuelle ou l’aveuglement volontaire.

Le nucléaire doit-il rester affaire de spécialistes, de scientifiques de haut niveau, de politiques ou peut-il être saisi, questionné et restitué à hauteur d’Homme par ce théâtre documenté que Bruno Meyssat construit avec ses interprètes progressivement plongés dans la réalité de cette énergie inquiétante ?

Après la catastrophe de Fukushima (2011), le débat a été relancé entre opposants et partisans de l’atome comme source d’énergie, mais dans les dédales des chiffres, des rapports, des informations et désinformations contradictoires, il est très difficile de donner une réponse exhaustive aux interrogations légitimes qui ont surgi. Bruno Meyssat a donc convié ses compagnons de route à fréquenter le monde du nucléaire et à se questionner, de façon individuelle et collective, par divers documents, rencontres et lectures afin de relier, pour les partager, ces éléments disparates et faire apparaître sur le plateau quelques réalités cachées d’une menace diffuse et la relation singulière qu’on entretient avec elle.



Lire aussi : https://www.mc93.com/saison/20-msv

MC93 - Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
9 boulevard Lénine
93000 Bobigny

22 octobre 2019
Frappé par une sécheresse historique, le Chili se révolte contre l’injustice sociale
Reportage
21 octobre 2019
Face à l’acharnement judiciaire, le Comité Adama tisse des liens avec d’autres luttes
Info
21 octobre 2019
Extinction Rebellion, peu politique ? « Nous avons occupé le centre de Paris pendant cinq jours ! »
Tribune