230 manières de s’engager pour la solidarité, l’écologie et la démocratie

Durée de lecture : 1 minute

9 octobre 2017



- Présentation par l’éditeur :

Le Guide pour agir s’adresse à celles et ceux qui, le temps d’une journée, d’un après-midi ou même d’une seconde, ont eu envie de changer les choses. Ce guide papier de 400 pages présente 230 manières de s’engager pour plus de solidarité, d’écologie et de démocratie à Paris et ses alentours. Véritable Routard de l’engagement citoyen, il contient plus de 1.000 contacts d’associations, coopératives, mouvements militants, collectifs informels... tous vérifiés et réactifs.

Il se présente comme un objet simple et pratique : 16 rubriques, 15 pages spéciales, 30 villes, un index et un lexique... Il permet de redécouvrir un Paris humain, solidaire et bouillonnant d’initiatives, loin du cliché d’une ville froide et individualiste.

Il a été conçu et réalisé sans subvention ni investissement public ou privé, ni publicité, grâce à la mobilisation des bénévoles, des volontaires et les pré-commandes de ses lecteurs et lectrices.

Combien coûte-t-il ?

Le Guide est distribué à prix libre. Cela signifie que vous pouvez donner le montant que vous souhaitez en fonction de vos moyens et de la valeur que vous accordez à un tel objet. Les recettes servent à financer sa fabrication ainsi que les autres actions d’Astérya. Avec ses 400 pages, sa réalisation et son impression coûtent un peu plus de 7 € l’exemplaire, et les dons oscillent entre 10 et 20€.

Où se le procurer ?

. lors des événements organisés par Astérya

. dans les locaux de l’association : 1, rue Charles-Garnier, à Saint-Ouen (M° 4-Porte de Clignancourt ou M° 13-Garibaldi) en écrivant préalablement à [email protected]





Lire aussi : La carte des utopies concrètes pour que les alternatives se rencontrent
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
29 septembre 2020
Loi Asap : le gouvernement continue à défaire le droit de l’environnement
Info