35e Festival international du voyage à vélo, à Vincennes (Val-de-Marne)

Durée de lecture : 1 minute


Le samedi
18
janvier
au dimanche
19
janvier




Nous vous proposerons 11 séances de projection suivies d’échanges avec les voyageurs, pour partager des aventures de toutes dimensions, marquées d’itinérance et d’autonomie. Voyageurs lents, attirés par la découverte et les rencontres, parfois par des défis, ils seront présents pour vous.
En parallèle des projections, le Festival proposera une conférence sur le choix d’un vélo de voyage, une table ronde intitulée « Politique du vélo en France, que s’est il passé depuis un "an", une deuxième table ronde autour de voyageurs écrivains et des rencontres Cyclo Pays pour discuter et s’informer sur une destination avec la participation de voyageurs expérimentés.
Les enfants pourront se retrouver à l’heure du goûter sur le thème "Les enfants racontent leur voyage aux enfants".
À l’atelier vélo, chacun pourra recueillir quantité de conseils pour préparer son vélo de voyage.
Une exposition photo sera installée sur l’esplanade du RER Vincennes.
Des stands de matériels, vélos, auteurs, éditeurs de cartes seront présents.





Lire aussi : https://www.cyclo-camping.internati...

18-19 janvier 2020 à Vincennes (94300)
Centre culturel Georges Pompidou, 142 rue de Fontenay
Espace Daniel Sorano, 16 rue Charles Pathé
Salle André Costes, 47 avenue du château
Organisé par Cyclo-Camping International avec la ville de Vincennes, l’Espace Sorano et Vincennes à Vélo
Horaires du festival : samedi 10h - 22h30, dimanche 10h - 19h
Tarifs projections : 1 séance 5,50 €, tarif réduit 4,50 €
Réservations sur www.cyclo-camping.international
Stands, rencontres, débats, ateliers : gratuit
Infos générales : [email protected] camping.international

18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info
17 septembre 2020
L’Office national des forêts demande l’aumône auprès de multinationales polluantes
Enquête
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien