Alternatiba, le village des alternatives concrètes, à Rouen

Durée de lecture : 2 minutes


Le samedi
3
octobre
au dimanche
4
octobre


Alternatiba c’est un festival au cœur de la ville, créé par et pour ses habitants pour prouver qu’il est possible de se déplacer, se nourrir, se soigner, se déplacer, financer des projets, vivre ensemble... autrement !
Alternatiba est né à Bayonne en 2013 et s’est multiplié depuis : plus de 100 territoires l’organisent cette année !

Les associations, les collectifs et les acteurs locaux seront là pour informer, débattre, faire comprendre les enjeux de la Conférence internationale sur le climat (COP 21 à Paris en décembre 2015).
Des solutions existent, des alternatives à notre développement ravageur de ressources sont déjà expérimentées par des milliers d’individus à travers la planète pour réduire notre consommation d’énergie, en inventer d’autres et combattre la pauvreté.

Le village Alternatiba de Rouen réunira sur 14 espaces thématiques une centaine d’alternatives concrètes pour réduire au quotidien notre impact sur nos émissions de gaz à effet de serre et le réchauffement climatique.

- Au programme notamment : le supermarché désintoxiquant, un marché paysan, une éolienne, un goûter philo pour les enfants... et aussi une quinzaine de conférences sur les enjeux du climat, l’habitat, les banques, la permaculture ...
Une première : la monnaie locale et citoyenne du grand Rouen, l’Agnel, sera utilisée sur le village le dimanche 4 octobre, une façon de faire le lien entre le climat et les modèles financiers.
La buvette et la restauration n’utiliseront que des produits locaux et bio.

- C’est la fête !
Le village sera festif, nous ferons une belle place aux artistes locaux : concerts, théâtre, conférences gesticulées, cirque, déambulations...
En avant-première, une semaine de projections est organisée du lundi 28 septembre au vendredi 2 octobre place de la Cathédrale avec la Roulotte Scarabée.

- Un élan collectif
Plus de 200 bénévoles ont rejoint l’organisation et s’investissent pour accueillir le public dans les meilleures conditions.
Le financement participatif proposé aux citoyens a permis de réunir 30 % du budget nécessaire à l’organisation de cet événement.

- Ça urge !
Nous avons 10 ans pour relever le défi climatique et nous agissons pour que la COP 21 ne soit pas un échec supplémentaire : depuis le 1 er accord à Kyoto en 1997, nos rejets de gaz à effet de serre ont continué d’augmenter au
niveau mondial de + 34 % !

Les samedi 3 et dimanche 4 octobre 2015 à Rouen sur les quais de Seine rive droite et dans le quartier Préfecture.

www.alternatiba.eu/rouen


18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête