Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

Après la vague de froid, prévoir des inondations

Le dégel pourrait entraîner de graves inondations en Europe centrale et de l’Est


La vague de froid qui a frappé l’Europe ces dernières semaines et fait des centaines de morts pourrait encore avoir de sérieuses conséquences. Selon l’agence des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe, les régions d’Europe centrale et d’Europe de l’Est pourraient affronter de nouvelles perturbations au moment du dégel avec le risque de graves inondations.

En Bulgarie et en Roumanie, les températures devraient atteindre entre huit et dix degrés Celsius au cours des dix prochains jours. Avec, comme principale conséquence, la fonte de la glace le long du Danube, indique la SIPC (Stratégie Internationale des Nations Unies pour la prévention des risques de catastrophes naturelles).

« Des signes avant-coureurs d’inondations destructrices »

« Alors que des milliers de personnes restent bloquées par la neige de la Serbie à la Bulgarie, il y a des signes avant-coureurs d’inondations destructrices pouvant provoquer des pertes en vies humaines et en biens économiques », a déclaré Margareta Wahlström, la représentante spéciale de l’ONU pour la Stratégie internationale de prévention des catastrophes des Nations unies, dans un communiqué. Des zones sans infrastructures adéquates pour gérer les inondations comme les barrages et les digues seront particulièrement touchées, a-t-elle ajouté.

Autre cri d’alerte, celui de Denis McLean, un porte-parole du SIPC : « Il est temps maintenant pour les autorités de ces pays, la Croix-Rouge, les organisations nationales pour la réduction des risques de catastrophe et la protection civile de prendre des mesures pour s’assurer qu’il n’y aura pas de pertes en vies humaines au moment des inondations », a t-il indiqué.

La Commission européenne a mis en place le système européen d’alerte des inondations (EFAS) à la suite des crues de l’Elbe et du Danube en 2002. Mais la SIPC estime que le dégel annoncé pourrait mettre encore plus le système à l’épreuve.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende