Assises de la Transition écologique et citoyenne, à Nice (Alpes-Maritimes)

Le lundi
29
octobre
au vendredi
2
novembre


Beaucoup de gens se sentent impuissants face aux mauvaises nouvelles liées au climat, ou à la finitude des ressources, mais conservent l’envie d’agir. Ils demandent :
 » Que puis-je faire à mon niveau ? Comment agir ? Par quoi commencer ? Puis-je vraiment être utile ? « 
Les Assises vont montrer que l’on peut agir très directement et rapidement autour de soi, dans toutes sortes de domaines : Alimentation, Culture, Démocratie, Économie et Consommation, Éducation, Environnement, Énergie, Habitat, Solidarités, Transports et Urbanisation, et toutes thématiques associées.
On y découvrira que la Transition Écologique et Citoyenne a déjà commencé partout dans le monde, y compris au Sud des Alpes. En effet, des citoyennes et des citoyens réinvestissent leur environnement quotidien, réinventent des réseaux coopératifs et solidaires, dans l’objectif du bien-vivre. La symbiose entre l’environnement naturel et humain y prend une place centrale. Les productions et les échanges se font en priorité dans le tissu économique local. Les processus de décision sont basés sur une démocratie réelle. Une positivité et une créativité qui permettent de dépasser la difficile prise de conscience des bouleversements importants liés au climat et à la fin de certaines ressources. Mieux, en visant l’autonomie et l’autogestion, ces alternatives se révèlent parfaitement résilientes face aux crises émergentes.

Après le succès du rassemblement Alternatiba 06 à Mouans-Sartoux (06) en 2015, avec plus de 6000 visiteurs, c’est la première fois qu’une manifestation se monte dans le département pour faire le point sur la transition, sur ses actrices et acteurs, sur la réflexion nécessaire pour engager de nouvelles initiatives. Site https://at06.eu




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : https://at06.eu

Les Assises se dérouleront sur le Campus Universitaire Saint Jean d’Angély 1. Entrée libre, sur inscription obligatoire en raison du plan Vigipirate Renforcé.
24 Avenue des Diables Bleus à Nice.
Le site ouvre à 8H30, les conférences débutent à 9H. Les Ateliers à 16H30. Restauration végétarienne, bio et locale sur place à midi, sur réservation uniquement.
Grandes conférences du soir : lundi 29 octobre 2018 à 20h : Pablo Servigne
"L’entraide, l’autre loi de la jungle"
et
le mercredi 31 octobre, à 20h : Valérie Masson-Delmotte,
"Changement climatique : état des lieux"
Entrée libre, sur inscription obligatoire en raison du plan Vigipirate Renforcé.



Documents disponibles

  Sans titre
15 novembre 2018
Les ONG écologistes et de solidarité déplorent l’incohérence du gouvernement sur la taxe carbone
Info
14 novembre 2018
En Suède, la « taxe carbone » est bien acceptée
Info
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre