Au bureau, c’est le vélo qui fait marcher l’ordinateur

Durée de lecture : 2 minutes

19 septembre 2014 / Elisabeth Schneiter (Reporterre)



À New York, deux jeunes entrepreneurs lancent un vélo-bureau permettant de faire fonctionner un ordinateur, ou encore de moudre du grain. Une invention qui pourrait bien révolutionner le monde du travail.


Quand les patrons refuseront de payer l’électricité du bureau, ou quand tous les employés seront délocalisés chez eux et que l’énergie sera hors de prix, on sera bien contents qu’Andy Wekin and Steve Blood aient pensé à inventer le bureau-vélo qui fabrique de l’électricité !

En même temps, comme on travaillera vingt heures par jour, ce sera mieux que de rester assis sans bouger du tout. De quoi s’agit-il ?

Les projets qui utilisent l’énergie produite par un pédalier ne sont pas nouveaux, comme au Guatemala, où l’on recycle les vieux vélos pour les transformer en machines à produire de l’énergie.

- Vidéo de présentation du projet Maya Pedal :

Pedal Power, basé à Essex, New York, s’est de son côté penché sur la question énergétique dans les bureaux et pense avoir trouvé une bonne idée. Pour la réaliser, il a lancé une campagne sur kickstarter.

On connaissait déjà les bureaux où l’on travaille debout, les bureaux avec tapis roulant où l’on peut marcher tout en travaillant, mais là, il s’agit d’un vélo relié à un générateur avec, en guise de guidon, un plateau sur lequel poser un ordinateur, ou même une feuille de papier. L’énergie produite est suffisante pour faire fonctionner un ordinateur ou recharger un téléphone, ou même moudre du grain, battre son propre beurre, faire marcher une machine à coudre, ou scier une bûche. Ou n’importe quoi qui demande peu d’énergie.

Encore un peu bruyant, les inventeurs travaillent à le rendre plus discret. Les plans seront bientôt disponibles en open source (libre accès), mais les concepteurs pensent qu’ils vendront aussi des modèles à ceux qui ne savent pas suffisamment bien souder.





Source : Elisabeth Schneiter pour Reporterre à partir de The Atlantic.

Photos : Power Pedal

Lire aussi : Pédaler, une inépuisable source d’énergie…


Cet article a été rédigé par une journaliste professionnelle et a entrainé des frais. Merci de soutenir Reporterre :

1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage




Du même auteur       Elisabeth Schneiter (Reporterre)