Auchan fossoyeur des ceintures vertes urbaines

18 avril 2013 / Collectif pour le Triangle de Gonesse


Un mois après la publication par le 1er ministre Jean-Marc Ayrault du calendrier de réalisation du Nouveau Grand Paris, Christophe Dalstein, directeur d’Europa City, annonce la poursuite du projet et le choix de l’équipe d’architectes.

BIG est donc l’équipe gagnante. Tout son projet est dans « la toiture largement végétalisée et multifonctionnelle ». Europa City annonce les prochaines étapes : la concertation fin 2014, la pose de la première pierre début 2017 et la desserte en transport satisfaisante annoncée pour 2020. Quelle desserte ? Ce calendrier va encore laisser du temps à BIG pour revoir sa copie et préciser son « écosystème autonome et durable » ainsi que les « bains extérieurs d’Europa City ».

Europa City, rouleau compresseur annoncé du commerce du nord de l’Ile-de-France

Si Auchan met en avant le volet touristique de son projet, l’objectif réel des 500 boutiques et restaurants d’Europa City est de capter la clientèle déjà existante des centres commerciaux voisins – dont certains sont déjà en grande difficulté – et autres commerces de centres-villes. L’effet conjugué de la crise économique et de la course effrénée au gigantisme de l’immobilier commercial promet d’être dévastateur sur l’emploi de ce secteur dans un large territoire allant de Paris/Porte de la Chapelle à l’Oise.

Europa City, avant tout une opération immobilière pour Auchan

Pourquoi le projet Europa City fait-il rêver le président du groupe Auchan, Vianney Mulliez, ancien auditeur financier et dirigeant d’Immochan ? Parce que son modèle économique consistant à louer des murs de commerces et espaces de loisirs procure des revenus réguliers quasi-garantis, sans prendre de risques financiers - reportés sur les acquéreurs de boutiques - avec l’essentiel du personnel externalisé. Il est difficile d’imaginer que cette stratégie de rentier puisse réellement placer l’emploi au coeur des préoccupations du groupe !

De plus, l’argument selon lequel Auchan serait un investisseur de long terme à Gonesse ne tient plus depuis qu’Immochan a inauguré une stratégie inédite dans son histoire en revendant début 2013 sept galeries marchandes et « retail parks » en France. Dans le monde idéal d’Auchan, la plus-value immobilière est l’aboutissement logique de la rente procurée par les loyers !

Europa City, accaparement de terres fertiles avec le Qatar en embuscade ?

C’est par l’accaparement foncier que débute cette stratégie immobilière : à Gonesse, Auchan réclame 80 hectares de terres agricoles bon marché, alors que son projet n’en nécessite pas autant. Pire, au cours des trois dernières années, cette exigence est avec celle de la gare en plein champ au pied d’Europa City la seule constante de ce projet et vaut à Auchan une notoriété grandissante et bien méritée de fossoyeur des ceintures vertes en bordure d’agglomérations françaises.

Si, comme évoqué récemment dans la presse, l’argent du Qatar devait servir à acheter 80 hectares de terres agricoles et financer les 1,7 milliards de travaux du centre commercial, ceci renforcerait encore la polémique autour du projet Europa City.

La convention fiscale hors norme avec la France dont bénéficie le Qatar ne doit pas lui permettre d’artificialiser à grande échelle des espaces naturels en Île-de-France que le SDRIF s’est engagé à protéger, à la fois pour préserver notre souveraineté alimentaire et constituer des pièges à carbone dans les zones les plus polluées au premier rang desquelles l’autoroute A1 et l’aéroport de Roissy.

Pour le Collectif pour le Triangle de Gonesse, il est temps qu’Auchan renonce à son dangereux projet Europa City à Gonesse et, plus généralement, opte pour des projets commerciaux à taille humaine épargnant le foncier agricole et ne détruisant pas le commerce de centres-villes, préservant nos productions alimentaires et des espaces de respiration aux franges de l’agglomération.





Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Collectif pour le Triangle de Gonesse

Lire aussi : Auchan promeut son centre commercial « Europa City » jusque dans les écoles primaires


19 avril 2019
La Défense bloquée toute la journée par les activistes du climat
Reportage
19 avril 2019
Notre-Dame : le bois de chêne de la charpente était « médiocre »
Enquête
19 avril 2019
7e leçon des jeunes au gouvernement : place à l’éco-construction
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre



Du même auteur       Collectif pour le Triangle de Gonesse