« Plogoff, mon amour », projection en avant première, à La Rochelle (Charente-Maritime)

Durée de lecture : 1 minute


Le samedi
13
avril


Résumé :
Plogoff, petit bourg tranquille à quelques jets de dolmens de la Pointe du Raz, semblait être le lieu idéal pour « offrir » aux Bretons leur première centrale nucléaire. C’était sans compter sur la capacité de résistance de la population. Le film propose le récit de cette victoire citoyenne qui continue d’inspirer les luttes d’aujourd’hui, à travers le témoignage de ses protagonistes. Ils voient éclore actuellement les projets écologistes qu’ils proposaient avec 40 ans d’avance. « Plogoff mon amour » explore aussi la force d’un mouvement collectif non violent et la beauté d’un site préservé.

Film en partenariat avec Reporterre



Projection en avant première pendant le festival Terre & Lettres, samedi 13 avril à 20h au CGR Olympia de La Rochelle.

31 mars 2020
Quitter la ville en période d’épidémie, un privilège de classe ?
Enquête
1er avril 2020
Nous ne sommes pas en guerre
Tribune
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info