Biodiversité : aller au-delà du catastrophisme

Durée de lecture : 1 minute

10 mars 2020 / Hervé Le Guyader

Et si nous n’agissions pas faute de comprendre ce qui est en jeu ? Dans « Biodiversité : le pari de l’espoir », Hervé Le Guyader veut aller au-delà du catastrophisme. Un livre qui aide à comprendre pour ne pas baisser les bras.

  • Présentation du livre par son éditeur :

« Sixième extinction », destruction du « tissu vivant de notre planète », de la « cathédrale du vivant »… Pour invoquer l’effondrement de la biodiversité, les mots sont forts. Pourtant, ils n’incitent manifestement pas à agir. En dépit des rapports toujours plus alarmants, la prise de conscience collective tarde à venir.

Et si nous n’agissions pas faute de comprendre ce qui est en jeu ? C’est du moins l’hypothèse d’Hervé Le Guyader, qui se méfie du fatalisme trop souvent associé au mot « biodiversité » pour lui privilégier une approche plus fine – croisant la biologie, l’étymologie, l’anthropologie, la neurophysiologie… –, beaucoup plus porteuse d’espoir.

En débordant pour la première fois du seul cadre scientifique, il rend compte non seulement de la biodiversité, mais aussi de la dynamique propre à l’espèce humaine dans cette même biodiversité. Car aux origines de la crise actuelle, il identifie un problème majeur, ô combien d’actualité : l’écart qui s’est creusé entre notre pensée et le reste du vivant.

Hervé Le Guyader est l’un des grands noms de la biologie actuelle, il est professeur honoraire de biologie évolutive à l’université Paris-6 — Pierre et Marie Curie, mais également directeur de l’UMR Systématique, adaptation, évolution du CNRS. Naturaliste de terrain, il a, comme codirecteur, participé à l’expédition Santo, ambitieuse mission scientifique qui a été menée en 2006 à propos de la biodiversité de l’île d’Espiritu Santo dans la République du Vanuatu.

  • Biodiversité : le pari de l’espoir, de Hervé Le Guyader, aux éditions Le Pommier, janvier 2020, 156 p., 16 euros.

3 avril 2020
Greta Thunberg : « Nous devons lutter simultanément contre la crise climatique et contre la pandémie »
Info
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
3 avril 2020
Le trafic de pangolin se poursuit malgré le coronavirus
Info