Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
31121 €   COLLECTÉS
57 %

Catastrophe nucléaire de Mayak (Russie) : projection et conférence à Paris

Le vendredi
29
septembre




Mayak (Oural), 29 septembre 1957 : une cuve de déchets radioactifs explose

Mairie du IIe Arrondissement, 8 rue de la Banque 75002 PARIS
29 septembre 2017, de 18h à 21h, conférence-débat avec :

• Nadezhda Kutepova, réfugiée politique en France, fondatrice de l’association Planète de l’Espoir, avocate des victimes de la contamination radioactive de la région autour du complexe atomique militaire de Maya ;
• Yves Lenoir, auteur de La Comédie Atomique, histoire des dangers occultés des radiations, La Découverte (2016) et président de l’association Enfants de Tchernobyl Belarus.

Le complexe de Mayak produit depuis 1947 le plutonium militaire soviétique et russe. Il est situé à 70 km au Mord-Ouest de Tcheliabinsk, au cœur d’une région industrielle peuplée de plus de 700 000 habitants. L’explosion de 1957 a rejeté dans l’environnement environ dix fois plus de radioactivité que l’accident de Tchernobyl. Mais il faut multiplier par cinq à dix la pollution radioactive de la région du fait d’autres accidents survenus en 1949 et 1967, et, surtout, des émissions et dépôts de déchets radioactifs routiniers directs sur les sols, dans les étangs, lacs et rivières des alentours.

La projection du film City 40 (2016) sur l’histoire et la situation actuelle de la ville secrète d’Ozërsk située à quelques kilomètres de Mayak ouvrira la conférence débat.

Elle sera suivie de deux exposés :
• synthèse par Yves Lenoir des connaissances sur les conditions inouïes faites aux travailleurs du complexe et sur le saccage d’une immense zone de plusieurs dizaines de milliers de km2. Un bilan sanitaire partiel de cette longue tragédie toujours en cours complétera le propos ;
• récit par Nadezhda Kutepova de tragédies familiales causées par l’exposition aux radiations de Mayak.

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
16 décembre 2017
Dans la forêt des Chambarans, opposants et zadistes poursuivent la lutte contre Center Parcs
Info
13 décembre 2017
Vos dons écrivent l’histoire de Reporterre. La voici racontée en BD
Edito
15 décembre 2017
« Affirmer solennellement que le mont Fuji n’existe pas »
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre