Cécile Duflot parle enfin de Notre Dame des Landes

Durée de lecture : 1 minute

31 octobre 2012 / liberation.fr




La ministre du Logement, Cécile Duflot (EELV), interrogée mercredi 31 octobre sur les affrontements autour du projet d’aéroport nantais, a estimé que la « répression et le manque de dialogue » n’étaient pas « la bonne méthode », rappelant son « désaccord sur ce projet ». La responsable écologiste était questionnée par RTL (à partir de la minute 6) sur l’intervention la veille des forces de l’ordre contre les opposants au projet de Notre-Dame des Landes, soutenu par Jean-Marc Ayrault, ex-maire de Nantes et Premier ministre.

« Il y a un désaccord sur ce projet, ancien et acté, rien de nouveau sous le soleil », a dit Cécile Duflot. « Je ne suis pas ministre du maintien de l’ordre mais je ne crois pas que sur des sujets aussi compliqués, la répression et le manque de dialogue - ce qui est le cas - soient la bonne méthode », a-t-elle ajouté.

« Mon désaccord sur ce point, il est connu par le Premier ministre », a poursuivi la ministre. « Ce projet éventuel, comme d’autres projets d’infrastructures » est « étudié dans le cadre d’une commission sous la responsabilité de Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, avec qui je m’entends très bien, pour dire qu’à un moment où il faut économiser les deniers publics, il va falloir choisir », a encore argumenté l’ex-responsable d’Europe Ecologie-Les Verts. « Ce débat, il existe », il « n’y a pas de tabou ».






Source : liberation.fr

Lire aussi : 12 000 soutiens pour ceux de Notre Dame des Landes

13 novembre 2020
Les serres géantes, « usines à tomates », envahissent la Bretagne
Reportage
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
18 novembre 2020
Locataires et précaires, grands oubliés de la rénovation
Enquête




Du même auteur       liberation.fr